Présentation

Commentaires

Images aléatoires

Recommander

Vendredi 7 septembre 2012 5 07 /09 /Sep /2012 11:00

Pique-nique chic

http://nsa29.casimages.com/img/2012/09/04/120904061354926742.jpg

Profitons des derniers jours de l'été pour faire quelques piques-niques en famille ou entre amis.
Et avant que les courgettes, aubergines et tomates n'aient complètement déserté les étals de chez mon producteur préféré, cuisinons encore un peu les légumes du soleil...

Au menu dans le panier: des verrines de lentilles aux lardons en salade, des papillotes d'agneau à la grecque, et pour finir en beauté, des cupcakes à la vanille surmontés d'une onctueuse crème au mascarpone et speculoos.

Aujourd'hui, les verrines.

http://nsa29.casimages.com/img/2012/09/04/12090406164820324.jpg


Verrines de lentilles aux lardons en salade:


Ingrédients (pour 6 personnes) :
- des lentilles vertes cuites (300g environ), recette: ici.
- une grosse échalote
- 125 g de lardons fumés
- 1 demi botte de persil
- huile, moutarde, vinaigre
- poivre

Préparation :

Dans une poêle sans matière grasse., faire fondre les lardons pendant 5 minutes. Réserver.

Préparer une bonne vinaigrette relevée à la moutarde, ajouter l'échalote hachée et les 3/4 du persil ciselé.

Mélanger la vinaigrette, les lentilles et les lardons dans un saladier.

Mettre en verrines et parsemez avec le reste du persil ciselé. Gardez bien au frais jusqu'au service.
(pour ma part, j'ai oublié de mettre le persil avant de prendre ma photo, mais l'ayant rajouté après coup, je vous assure qu'il est indispensable, alors ne faites pas comme moi, pensez-y)

 

Par Laurence A. - Publié dans : Entrées
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 août 2012 3 22 /08 /Août /2012 14:54

Un dessert simplissime... nul besoin d'en dire plus. Juste que c'est bon!http://nsa30.casimages.com/img/2012/08/22/120822030854176335.jpgFigues fraîches rôties au miel et au thym sur faisselle

Ingrédients (pour 2 personnes):

- 300 g (environ) de fromage blanc en faisselle
- 2 figues blanches mûres à point
- 3 cuillères à soupe de miel
- 1 branche de thym
- 1 noix de beurre

Préparation:

Dans un verre, faites chauffez le miel pendant 30 secondes (il va pratiquement bouillir), puis verser le thym émietté, mélangez et faites infuser jusqu'à refroidissement. Filtrez.

Epluchez les figues et coupez-les en 4 dans la hauteur.
Dans une poêle anti adhésive, faites chauffer le beurre (noisette) et placez les figues délicatement dans le beurre.
Versez le miel au thym par-dessus. Faites dorer les figues à feu moyen sur chaque face pendant 1 minute environ, pas davantage sinon ça devient de la confiture.

Au moment de servir, versez dans chaque ramequin une louche de fromage blanc en faisselle bien frais, disposez les figues chaudes dessus et versez le sirop de la poêle sur l'ensemble.
Servez sans attendre.






Par Laurence A. - Publié dans : Desserts
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 17 août 2012 5 17 /08 /Août /2012 15:11

Un petit bout de Belgique au large du Lac du Salagou...

Quand on s'aventure en chambres d'hôtes dans l'arrière-pays héraultais, on ne s'imagine pas forcément être accueillis par une famille belge.
Or, quand on découvre les lieux, la maison, la bonne table et surtout les hôtes, on ne peut qu'être enchanté!

Anne et Olivier ont un sens de l'hospitalité incroyable, une générosité adorable, et un sens de l'humour décapant.
Autant dire que nos deux soirées à leur table d'hôte seront un très très chouette souvenir.
Et c'est à leur table donc que j'ai chipé une exquise recette de salade de lentilles: une entrée fraîche aussi belle à regarder que bonne à déguster.
Le vin ne fut pas en reste, puisque quelques bonnes bouteilles ont défilé dans nos verres (à consommer presque sans modération... on dormait sur place, héhé!).
L'Elixir de Condamine Bertrand, et Les Léonides Faugères 2008 du Domaine du Météore en tête.
Nous en avons d'ailleurs ramené quelques bouteilles chez nous, achetées directement à la Cave de Monsieur Guy Libes à Cabrerolles. Une tuerie!
http://nsa30.casimages.com/img/2012/08/17/120817032752219777.jpgMais j'en reviens à la recette de notre charmante hôtesse Anne,...voici l'originale dégustée aux Vignals ci-dessus, et ma version ci-dessous.

Salade de lentilles au saumon fumé

Ingrédients (pour 4 personnes):

- 200g de lentilles vertes crues (ou déjà cuites à la vapeur)
- 3 ou 4 poignées de salade (mesclun, laitue ou feuille de chêne blonde par exemple)
- 20 tomates cerises
- 4 tranches de saumon fumé
- 2 oeufs
- crème liquide (allégée en matière grasse ou non)
- quelques feuilles de basilic
- poivre du moilin

Mon petit grain de sel:

- une petite échalote finement émincée
- 1 cuillère à café de vinaigre balsamique
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive au basilic

Préparation:

Si vous avez acheté des lentilles vertes crues, les cuire comme expliqué ici:
La cuisson des lentilles ne nécessite pas de trempage préalable. Rincez-les rapidement à l’eau froide et placez-les dans une casserole avec 3 fois leur volume d’eau froide non salée. Portez à ébullition et laissez cuire à couvert 20 à 25 minutes. Goûtez, égouttez, et laissez refroidir.

Faites cuire les œufs 8 minutes pour obtenir des œufs durs, et les faire refroidir dans de l'eau glacée (pour les écaler, c'est plus facile).
Lavez et essorez les feuilles de salade. Lavez et essuyez les tomates cerises.
Coupez en lanières le saumon fumé.

Émincez l'échalote et mélangez-la aux lentilles refroidies, additionnées du vinaigre balsamique et de l'huile d'olive au basilic.

Dans de jolis verres ou dans de belles coupes, mettre une couche de lentilles au pamplemousse, quelques feuilles de salade, 2 ou 3 tomates cerises, encore un peu de lentilles et de salade, et les lanières de saumon fumé.
Écalez les œufs, coupez-les en 2 puis chaque moitié en 3, et placez-les sur le dessus de la salade avec les reste des tomates cerises.

Mélangez dans un petit ramequin la crème liquide avec quelques feuilles de basilic ciselées menues.

Placez le tout au frais jusqu'au moment de servir.
Quand vous passerez à table, proposez à vos convives de la crème au basilic comme assaisonnement (chacun se servira en quantité désirée).

Bon appétit!http://nsa30.casimages.com/img/2012/08/17/120817035316355361.jpgPour conclure, je ne saurai que trop vous conseiller un séjour aux Vignals, non seulement pour la convivialité et la gentillesse de ses hôtes, mais aussi pour découvrir le département de l'Hérault qui regorge de sites plus beaux les uns que les autres et de curiosités insolites.
Quelques exemples de sorties et visites autour des Vignals:

Le village de Saint-Guilhem-Le-Désert, dont l'abbaye est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France depuis 1998.

Le cirque de Mourèze:
http://www.veran.net/fr/voyages/cirque_moureze.htm

Le Lac du Salagou:
http://www.decouvrir-l-herault.com/gousala.htm

Les gorges de l'hérault, où l'on peut se baigner ou y faire une descente en canoë kayak.
Personnellement, je les ai déjà descendu à 3 reprises depuis que j'habite dans le sud, et toujours dans la même base de location: Canoë Montana à Saint Bauzille Le Putois: www.canoe-herault.fr

La grotte des Demoiselles: un site unique! http://www.demoiselles.com/

Les villages d'Olargues et Roquebrun, pour leur charme pittoresque

et j'en oublie...

Venez découvrir la région par vous-mêmes, et si vous aimez autre chose que les pièges à touristes et les plages bondées, séjournez aux Vignals!

Par Laurence A. - Publié dans : Entrées
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 19 juillet 2012 4 19 /07 /Juil /2012 16:45

On est un superhéros ou on ne l'est pas!

Quand on vient tout juste d'avoir 6 ans, et qu'à peine sorti de la grande section, il faudrait déjà savoir écrire en majuscule, en cursive et en attaché, connaître et reconnaître toutes les lettres de l'alphabet sans se tromper, savoir additionner et soustraire sans compter sur ses doigts... parfois je me pose des questions!
Ce n'est pas en CP qu'on est sensé apprendre à lire, à écrire et à compter, et tout et tout?... enfin, si mes souvenirs sont bons!

Heureusement, on a eu un anniversaire fin Juin qui nous a bien équipé pour affronter la rentrée prochaine avec tout le courage, la volonté et le punch nécessaires!

Han pff, j'suis déjà crevée moi.


Liste des cadeaux offerts par toute famille, qui vont bien quand on a 6 ans et quand on s'apprête à rentrer au CP:

- un "Monopoly à la fête foraine": avec ça, on va en acheter des stands barbe à papa, autos-tamponneuses, grande roue etc ... et calculer et additionner... "fichtre, je suis tombée sur ton stand Super huit, combien je te dois Ruben?"

- une tablette et un stylet avec des applications d'écriture et de calculs, pour rendre un tant soit peu ludiques les exercices de vacances (en remplacement des cahiers de vacances vendus dans le commerce, car: sic la maîtresse "ils ne servent à rien"  et re-sic "leur seule utilité, c'est de donner bonne conscience aux parents".   ...ouille ma joue...

- un bateau pirates avec des crocodiles pour attaquer les dragons du château fort qu'on a eu à Noël... histoire de se défouler avec le tir au canon et sur la jambe de bois du Capitaine Crochet, plutôt que sur la future maîtresse.

- un trampoline et un portique pour faire du sport et par conséquence développer ses muscles et ne pas se prendre trop de mandales à la récré quand on sera dans la cour des grands.

- et un bateau pneumatique pour enfin se détendre un peu au fil de l'eau et des vagues... enfin des vaguelettes,... et surtout échapper aux requins et aux crocodiles qui, on le sait, se plaisent à nager dans les piscines du Languedoc Roussillon en général et dans celle de Ruben en particulier.

Bref, on est tous d'accord pour dire que pour faire face à cette vie qui ne nous épargne pas, mieux vaut se sentir dans la peau d'un superhéros pour se sentir fort et avoir une confiance en soi à toute épreuve !


http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/05/120705114416276080.jpg

Le gâteau pour les superhéros qui n'ont même pas peur du CP... enfin presque pas

(pour mon petit Rubenman à moi, quoi)



Ingrédients:

Pour le biscuit:

- des biscuits cuillers et des speculoos

Pour la ganache au chocolat:

- 80 g de chocolat pâtissier
- 5 à 8 cl de lait

Pour le bavarois aux poires:

- 35 cl de crème liquide entière
- 500 g de purée de poires (1 grosse boîte de poires au sirop Saint-Mamet pour moi)
- 60 g de sucre
- 4 feuilles de gélatine

Pour le décor:

- 50 g de chocolat blanc
- 15 g de chocolat noir
- du colorant alimentaire rouge d'origine naturel


Préparation:

Égoutter les poires en conservant le jus dans un bol. Mixer les poires en purée, réserver.

Couper en deux autant de biscuits cuillers que nécessaire pour faire le tour du gâteau, et les tremper un par un dans le sirop de poires avant de les placer contre la paroi d'un moule cerclé.
Tremper ensuite des biscuits entiers et les placer en étoiles dans le fond du moule (6 environ). Combler les trous avec des speculoos coupés en morceaux, préalablement imbibés avec du sirop aussi.
Ecraser légèrement à la fourchette afin que tous les biscuits forment un fond uniforme et sans trou.

Fondre le chocolat + 5 cl de lait au micro-ondes (3 x 20 secondes, avec une pause d'une minute entre chaque).
Remuer doucement, rajouter du lait jusqu'à obtenir une consistance très crémeuse, presque liquide (en refroidissant, ça va durcir et on obtient une sorte de ganache).
Verser sur les biscuits et étaler uniformément sur toute la surface. Réserver au frais.

Battre la crème liquide avec le sucre jusqu’à l’obtention d’une chantilly puis réserver au frais.
Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide et laisser ramollir pendant 5 à 10 minutes.
Faire chauffer 100 g de purée de poire, y faire fondre les feuilles de gélatine ramollies et égouttées, puis mélanger avec le reste de purée de poires.
Mélanger la purée de poires avec la chantilly.
Verser dans le moule et aplanir l'ensemble à la spatule. Réserver au frais minimum 4 heures (le faire la veille, c'est encore mieux).

Fondre le chocolat blanc au bain marie, ajouter du colorant alimentaire rouge (quelques gouttes), remuer doucement une fois fondu. Le verser sur une grande feuille de papier cuisson, placer une seconde feuille de papier cuisson de même taille par-dessus, et étaler au rouleau sur 2 millimètres d'épaisseur environ.
Placer 5 minutes au frais bien à plat, et avant qu'il ait totalement durci, découper la forme du visage de Spiderman au couteau, ainsi que les yeux du superhéros. Replacer au frais.
Fondre le chocolat noir au bain marie, le verser dans un cornet de papier cuisson qui servira de stylo (pour la méthode ultra facile, allez consulter Le Sot-l'y Laisse), et dessiner la toile d'araignée.
Réserver au frais.

Le jour j, placer le visage de Spiderman sur le gâteau, finir de décorer comme bon vous semble, et observer les petits yeux émerveillés de votre superhéros à vous!

Par Laurence A. - Publié dans : Desserts
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 13 juillet 2012 5 13 /07 /Juil /2012 16:20

J'ai organisé une soirée filles le 22 Juin dernier.
10 copines à la maison pour papoter, rigoler, grignoter, siroter...

Tout le monde m'a aidé, chacune a apporté quelque chose à manger, tout était délicieux et on a passé une super soirée.

Parmi les recettes, il y a eu la quiche d'Annabel. Très bonne!
Comme il en restait un peu le lendemain et que le mari et les enfants ne se sont pas fait prier pour la terminer, je me suis dit: banco!
Voilà une recette qu'il me faut pour les soirs de flemme! Une quiche, c'est facile et rapide à faire, hein?!

C'était sans compter sur la méthode très aléatoire d'Annabel pour communiquer une recette!

Echange de mails, extraits:

Moi:

"Coucou Annabel !
Merci encore pour ta quiche, elle était vraiment délicieuse.
Pourrais-tu me donner ta recette stp? J'ai bien envie de la refaire cette semaine, le soir avec une salade miaaammm on va se régaler!
Merci par avance.
Bisous"

Annabel:


"Je fais revenir les oignons dans une poêle, qd ils sont dorés je rajoute les lardons fumés. Ensuite dans un saladier, je mélange tout ça avec de la crème fraîche (un pot de Bridelice demi épaisse de 20cl), du fromage râpé, du poivre et un œuf . Voilà rien de très sorcier !!!
Bisous
"


Heu oui, merci Annabel, mais il ne manquerait pas quelques détails là?
Je retente le coup le jour j:

Moi:

"Merci... désolée je reviens vers toi, car je suis en train de faire ta quiche, et je m'aperçois qu'il me manque quand même plein d'éléments pour la réussir comme toi.
Connaissant plusieurs recettes de quiche, certaines ayant 3 oeufs, d'autres 40 cl de lait, d'autres pas de lardons mais du jambon etc... elles ne cuisent pas toutes à la même température et pendant la même durée, genre on passe parfois de 30 minutes de cuisson à 200°C, à 1h de cuisson à 160°C!!
Bref, ça me rendrait service de savoir s'il y a 1 ou 2 oignons, 100 ou 200g de lardons, 50g ou 100g de gruyère râpé, et la température du four et le temps de cuisson... des détails quoi !
T'as envie que je la rate ou bien?"


Annabel:

"désolée je fais toujours complètement au hasard... je dirais peut être 2 oignons, la moitié d'un paquet de lardons, pour la température du four je ne sais pas du tout !!!!
Je mets environ 180 degrés mais ça j'en suis pas sûre, je pense que c'est pas trop important...., je mets un œuf"


Ah oui d'accord là c'est nettement plus clair, merci Anna.....

Vous l'avez compris, j'ai donc fait une quiche - une très bonne quiche au demeurant, les enfants et le mari l'ont mangé sans sourciller! - mais pas LA quiche d'Annabel, puisque j'ai fait comme elle... complètement au hasard !

Voici le résultat.



http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/02/120702012431528712.jpg

L'approximative recette de la presque quiche d'une vraie copine pour une authentique soirée filles!

Ingrédients:


- 1 pâte brisée ("maison" pour moi)
- 1 gros oignon (ou 2 moyens)
- 100 g de lardons fumés
- 20 cl de crème fraîche épaisse
- 80 g de gruyère râpé
- 1 gros œuf (les miens étaient petits, j'en ai mis 2)
- 1 cuillère à soupe d'huile
- 4 tours de moulin à poivre

Préparation:

Préparer votre pâte brisée habituelle. La mienne, c'est 240g de farine, 120g de beurre, 1 pincée de sel et un petit verre d'eau.
L'étaler au rouleau et la placer dans un moule à tarte.

Dans une poêle, faire dorer à feu moyen les oignons émincés finement avec 1 cuillère à soupe d'huile neutre, en remuant souvent.
Lorsqu'ils sont dorés (10 minutes environ), ajouter les lardons fumés et les faire réduire à feu doux pendant 5 minutes de plus.

Le temps que la préparation refroidisse un peu, mélanger dans un saladier les oeufs battus avec la crème fraîche, le gruyère râpé et le poivre.
Ajouter les oignons + lardons et bien mélanger.
Verser et étaler la préparation uniformément sur la pâte, enfourner à 180°C (th.6) pendant 30 à 35 minutes.
Surveiller votre quiche, elle doit être bien dorée.

Servir chaud ou tiède avec une salade verte et un verre de rosé frais pour trinquer aux copines!

L'article "La quiche des copines" a été publié après avoir obtenu l'accord d'Annabel afin de garder ma copine !

Par Laurence A. - Publié dans : Tartes, quiches, chaussons, crumbles...
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 6 juillet 2012 5 06 /07 /Juil /2012 13:10

Ma belle-maman est très gourmande de desserts - un point commun avec moi - et je sais qu'en lui confectionnant un bon gâteau, je fais une heureuse à tous les coups (et je gagne des points?).
Et comme à chaque fois qu'elle nous reçoit chez elle, elle prépare avec amour de bonnes pâtisseries pour ses petits-enfants - par alliance, j'en profite aussi - je me creuse toujours le cervelas quand elle vient à la maison pour (l'épater? lui plaire?) lui faire plaisir.

Et puis j'ai repensé qu'il y a quelques semaines, ma belle-soeur (entre parenthèse, qui m'a offert un lissage brésilien à Noël, que j'ai fait il y a 2 semaines, et que depuis mes cheveux sont lisses, soyeux, brillants - j'éclaire les avions avec -  et plus besoin des plaques pour les lisser, un coup de sèche-cheveux et hop c'est raide et beau en un clin d’œil, merci merci merci love love love ma belle-soeur chérie!), je reprends... ma belle-sœur donc, avait cuisiné un excellent clafoutis aux pêches, cerises et romarin pour la fête des mères - par alliance, j'en avais aussi profité ce jour-là - c'est chouette d'avoir une grande famille ! et d'avoir des membres de cette famille qui cuisinent divinement!

...pff... pfu... pfu... pff...

trop longue phrase, je reprends ma respiration... pff... pfu...


Là j'ai regardé dans ma corbeille de fruits: nectarines blanches mûres à point, énormes cerises noires prêtes à exploser, et... il me faudrait un petit croquant dynamique au milieu du confort moelleux des fruits de saison... je fouille dans mon placard "épicerie salée" [et oui, j'ai un placard "épicerie salée", et son pendant de l'autre côté du four "épicerie sucrée", ça rend dingue AmourDoudou quand il cherche du sucre (y'en a 9 sortes) ou de l'huile (y'en a 11!) ] ... bingo, je décroche des pistaches! Une fois décortiquées, rincées de leur sel, torréfiées 5 minutes sous mon grill, et grossièrement concassées, elles seront parfaites. En plus, cette jolie couleur anis très en vogue cet été - enfin là en l'occurrence c'est couleur pistache, mais c'est presque pareil, mais oui je vous dis! - ça va vraiment le faire sur mon clafoutis teinté de rose.
Allez zou!

Et c'est comme ça que je me suis lancée.
Et bien, comment vous dire... j'ai vraiment été contente (fière? super jouasse? limite frimeuse?) non c'est vrai, vraiment vraiment contente car belle-maman en a mangé 3 fois !

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/05/12070511280489771.jpg

Clafoutis aux nectarines blanches, cerises et pistaches pour séduire sa belle-maman

Ingrédients
:


- 5 nectarines blanches mûres à point
- 1 grosse poignée de cerises
- 4 œufs
- 1 pincée de sel
- 120 g de sucre roux 
- 80 g de maïzena
- 50 g d'amandes en poudre
- 50 g de beurre
- 30 cl de lait
- 1 grosse poignées de pistaches
 
Préparation:

Décortiquer les pistaches en les frottant légèrement pour les débarrasser un peu de leur peau sèche. Les rincer sous l'eau froide si elles sont salées.
Les éponger dans du papier absorbant, et les placer 5 minutes sous le grill du four pour les torréfier. Les concasser grossièrement au pilon et réserver.

Dénoyauter les cerises et les couper en deux. Eplucher et dénoyauter les nectarines, et les couper en 8 quartiers chacune.
 

Faire fondre le beurre dans une poêle avec 3 cuillères à soupe de sucre roux et faire revenir les cerises et les nectarines pendant 5 à 8 minutes en remuant de temps en temps.
Elles vont un peu cuire et bien s'imprégner du beurre et du sucre. Laisser refroidir 10 minutes.

Pendant ce temps, dans un saladier, fouetter les œufs puis ajouter le reste de sucre, la maïzena, les amandes en poudre et le sel, et mélanger vivement au fouet à main.
 
Ajouter le lait et remuer bien afin d'obtenir une préparation fluide. Enfin, verser les fruits dans le saladier, ainsi que le jus sucré qu'ils ont rendu, + le tiers des pistaches concassées et remuez l'ensemble intimement.
 
Verser le tout dans un moule à tarte beurré et fariné, saupoudrer avec le reste des pistaches et enfournez à 180°C (thermostat 6) pendant 25 à 30 minutes.
 
Déguster avec sa belle-maman - ou tout autre membre de sa famille du moment qu'il est gourmand - tiède ou refroidi, selon les goûts.

 

Par Laurence A. - Publié dans : Desserts
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 2 juillet 2012 1 02 /07 /Juil /2012 17:00

Curry de porc contre curry de d'agneau, y'a pas photo... quoique si, d'abord les photos:

http://nsa30.casimages.com/img/2012/07/02/12070205000920156.jpghttp://nsa30.casimages.com/img/2012/07/02/120702050151987343.jpg

Esthétiquement, c'est aussi joli hein, ça présente bien et je peux vous dire que les parfums qui embaument votre cuisine sont tout aussi alléchants.
Pourtant... si on y regarde de plus près - ou plutôt si on y goûte - là tout bascule!

Y'a pas à tergiverser, le cochon ne fait pas le poids contre l'agneau - on aurait pu croire le contraire au vu de la corpulence de l'animal porcin !
Mais ce petit agneau tout mignon, pauvre bête - bon j'arrête d'y penser sinon je n'en mange plus - une fois mijoté dans la cocotte pendant deux bonnes heures, et bien il gagne haut la main en saveur!

J'ai eu beau acheter mon sauté de porc en boucherie, une fois cuit c'est trop sec:
- même avec un litre de sauce, qui au final vous plombe l'estomac (surtout le pain en fait!),
- même en cuisant à feu doux pendant 2 heures, ce qui d'habitude améliore la tendreté d'une viande mijotée,
- et même en réchauffant le lendemain, car ma mère m'a toujours dit, et moi j'écoute assez souvent ma maman: "les plats en sauce, c'est meilleur réchauffé le lendemain ma grande!"

Bon bon bon... d'accord, mais là non!

Bref, pour les curieux, tentez les deux expériences, pour les autres, sautez directement sur l'épaule d'agneau, et que personne ne vienne me faire de réclamation. :o)

Voilà ce qu'il faut faire, donc, pour faire passer un excellent moment à vos papilles et accessoirement à celles de vos invités:


Curry d'agneau

Le porc et l'agneau, la raison du plus fort n'est pas toujours la meilleure...

Ingrédients (pour 6 personnes):

- 1 oignon finement haché
- 5 gousses d'ail pilé
- 1 feuille de laurier
- 1 cuillère à soupe de gingembre fraîchement haché
- 2 cuillères à soupe d'huile d’arachide
- 1 petite cuillère à soupe d'huile de sésame
- 1,5 kg d'épaule d'agneau désossée, coupée en cubes
- 1 cuillère à café bombée de curry en poudre
- 2,5 dl de bouillon de boeuf
- 1 cuillère à soupe de vinaigre (de riz pour moi, mais tout autre vinaigre convient)
- 1 briquette de lait de coco
- 3 carottes
- 2 courgettes
- 2 cuillères à soupe de coriandre fraîche ciselée
- sel

Préparation:

A l'aide d'un robot, mixer le plus finement possible l'oignon, l'ail et le gingembre.
Dans une cocotte, mettre cette mixture dans l'huile d'arachide et l'huile de sésame avec la feuille de laurier, et cuire à feu doux pendant environ 15 minutes en remuant de temps à autre.
Les parfums vont s'exhaler...

Augmenter un peu le feu et ajouter les cubes de viande, saupoudrer avec le curry et bien mélanger (2 ou 3 minutes).

Verser le bouillon chaud et le vinaigre. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant environ 45 minutes.
Ajouter les carottes en bâtonnets, continuer la cuisson à couvert 30 minutes, puis ajouter les courgettes en bâtonnets et cuire encore 20 minutes environ.
Saler si nécessaire.

Au moment de servir, verser une briquette de lait de coco, remuer - rectifier l'assaisonnement si besoin - et présenter à l'assiette avec du riz basmati en saupoudrant au dernier moment de coriandre fraîche ciselée.

Par Laurence A.
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 29 mai 2012 2 29 /05 /Mai /2012 07:00

Il y a quelques jours, nous avons fêté les 2 ans de ma fille.
Pour l'occasion, comme nous étions nombreux, je me suis lancée dans l'élaboration d'un gâteau maxi-taille et méga-gourmand.

A la base, je suis partie de l'idée de Hanane qui propose un irresistible duo poire-chocolat sur L'Internaute Cuisiner.
Mais comme ma fille s'appelle Rose et que j'adore les framboises, j'ai voulu que mon gâteau soit rose. Et pour la base au chocolat, j'ai adapté ma recette de brownies qui convenait très bien.

Puis, plutôt que d'utiliser de la gélatine alimentaire (le choix d'Hanane), je lui ai préféré l'agar agar.
Je suis allée fouiller sur le web à la recherche d'une recette de bavarois aux framboises à base d'agar agar.
J'ai trouvé cette excellente recette sur Touche de Saveurs
.


Aussi, parce-ce que je voulais ajouter un côté aérien à mon gâteau, j'ai rajouté du fromage blanc au centre.
Et enfin parce-que je suis particulièrement gourmande
, j'ai glissé une ganache au chocolat entre deux couches.

Résultat: côté goût, un dessert totalement à la hauteur de mes espérances
, j'ai adoré.
Côté look, proche des gâteaux de chez le pâtissier, j'ai eu beaucoup de compliments, et le meilleur de tous: ma fille a dévoré sa part! :o)


http://nsa30.casimages.com/img/2012/05/29/120529024855112517.jpgBavarois Framboises et chocolat

Ingrédients (pour 10 à 12 personnes):

Pour le gâteau au chocolat:

- 150 g de chocolat noir à 50% minimum (70% maximum)
- 130 g de sucre en poudre
- 75 g de beurre
- 75 g de crème liquide
- 50 g de farine
- 3 oeufs
- une pincée de sel

Pour la ganache au chocolat:

- 50g de chocolat noir à 50% minimum
- 5 cl de lait

Pour la couche au fromage blanc:

- 4 gervitas
- 4 càc de sucre en poudre

Pour le bavarois aux framboises:

- 600g de framboises brisées surgelées
- 60 cl de crème liquide entière à 30% MG
- 60g de sucre en poudre
- 6g d'agar agar (2 càc rases)

Pour le coulis de nappage:

- 200g de framboises brisées surgelées
- 30g de sucre en poudre
- 1g d'agar agar (1/2 càc rase)

Pour le décor:

- framboises fraîches
- décors en chocolat

Préparation:

Le gâteau au chocolat:

Faites fondre le chocolat en morceaux au bain marie.
Hors du feu, ajoutez le beurre (fondu au micro-ondes pendant 30 secondes), puis la crème liquide et mélangez doucement.
Puis mettez le sucre, les œufs battus en omelette avec une pincée de sel et tournez à la spatule.
Terminez par la farine tamisée, mélangez bien et versez dans un moule cerclé (26cm de diamètre environ) agrémenté de papier sulfurisé (je fais tenir le papier aux parois du moule avec du beurre).

Enfournez à 160°C (th.6) pendant 25 minutes, le gâteau doit être tout juste cuit mais pas trop, sinon il sera plus sec.

Laissez refroidir.

La ganache:

Faites fondre le chocolat en morceaux avec le lait dans un grand bol au micro-ondes (3 fois 20 secondes avec 1 minute de pause entre chaque).
Bien mélanger afin d'obtenir une ganache très souple, rajouter du lait froid si besoin, la consistante doit être presque liquide car elle va durcir en refroidissant.
Verser sur le gâteau au chocolat et étaler uniformément jusqu'à 1 cm des bords. Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur.

La couche de fromage blanc:

Mélanger délicatement 4 gervitas avec 4 càc de sucre dans un grand bol. Réserver au frais.

Le bavarois aux framboises:

Une fois les 600g de framboises décongelés, les mixer, les passer au chinois pour enlever les pépins, ajouter le sucre, mélanger.
Monter la crème liquide en chantilly ferme, mais pas trop sans quoi vous aurez du mal à la mélanger aux fruits.
Mélanger l'agar agar avec un peu d'eau dans un verre, verser 1/3 du coulis de framboises dans une casserole avec l'agar agar et porter à ébullition.
Puis cuire encore 2 minutes à feu doux et mélanger au reste de coulis. Incorporez délicatement la chantilly.

Sorter le gâteau du frigo et verser la couche de fromage blanc gervita dessus, bien étaler jusqu'à 1cm des bords.
Couler la mousse aux framboises par-dessus, et lisser à la spatule plate.
Réserver au frais.

Le coulis de nappage:

Une fois les 200g de framboises décongelées, les mixer puis les passer au chinois, ajouter le sucre et mélanger.
Procéder de la même façon avec l'agar agar que précedemment (eau+agar agar, ébulliton + cuisson 2 min).

Couler sur le gâteau, bien étaler à la spatule plate, et mettre au frais pour 4 heures minimum, ou la veille c'est l'idéal.

Au moment de servir, décorer avec des framboises fraîches, et des décors en chocolat faits maison.
Pour le procédé, voir l'excellent site Le Sot l'y Laisse.

http://nsa30.casimages.com/img/2012/05/29/120529025111701745.jpg

http://nsa30.casimages.com/img/2012/05/29/120529025233164531.jpg

http://nsa30.casimages.com/img/2012/05/29/120529025325536547.jpg
 

Par Laurence A. - Publié dans : Desserts
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Mercredi 23 mai 2012 3 23 /05 /Mai /2012 14:01

Contrairement au guacamole texmex dont les ingrédients sont mixés finement afin d'obtenir une consistance crémeuse, le véritable guacamole mexicain préconise, lui, d'écraser les aliments à la fourchette afin de préserver les saveurs et apprécier les textures.

Le grand plus: la coriandre, qu'il ne faut absolument pas négliger, c'est l'élément le plus essentiel de cette recette authentique.


Accompagné de nachos natures, ce guacamole a un franc succès à l'apéro!



http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/30/120430013533821217.jpg

Guacamole mexicain

Ingrédients (pour un gros bol de guacamole):

- 2 avocats mûrs à point
- 1/2 oignon
- 1 tomate
- le jus d'1/2 citron vert
- un petit bout de piment vert (facultatif), dont on enlèvera les graines
- sel et poivre
- le plus important: 1 bouquet de coriandre
- nachos natures (facultatif)


Préparation:

Tout émincer en petits bouts (pour le piment, faites selon votre goût: personnellement, j'en mets vraiment très peu afin que les enfants puissent en manger sans tirer la langue) puis écraser le tout à la fourchette avec le citron

Important: conserver les noyaux des avocats dans le guacamole, très efficace pour l'empêcher de noircir!

Saler, poivrer, mélanger et mettre au frais jusqu'au moment de servir.



http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/30/120430013631314048.jpg

Par Laurence A.
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 18 mai 2012 5 18 /05 /Mai /2012 18:20

 
Cela doit faire 10 ans que je cuisine des lasagnes, et pas une fois je n'ai fait une recette identique à la précédente.

Un ingrédient en plus par ici, un ingrédient en moins par là... des astuces ça et là, piochées au fil des livres parcourus, des sites web explorés et des lasagnes dégustées à de bonnes adresses...

Aujourd'hui, même si je lui trouve encore quelques petits défauts à corriger, ma recette de lasagnes me semble proche de celle que j'aurais aimé mangé chez une nonna italienne, ou encore celle que j'ai dégusté un jour dans une véritable trattoria et qui m'a laissé un souvenir indélébile.

A ma dernière réalisation, le défaut que je leur ai trouvé, c'est d'avoir trop forcé sur la mozzarella.
J'adore pourtant le fromage, et j'ai parfois tendance à augmenter la dose conseillée.
Mais cette fois-ci, disons que je me suis un peu trop lâchée et que mes lasagnes ont quelque peu perdu en légèreté à la dégustation.
Et c'est bien contrariant quand on est une gourmande comme moi et qu'on aime bien se resservir.
Là, une seule portion m'a suffi ainsi qu'à mes convives - et ce n'est pas un mal en soi pour la ligne ;o) - même si je ne suis pas peu fière quand mes invités en redemandent après une première assiette bien servie.

En dehors de ça, elles étaient parfaites à mon goût, alors je vous livre ma recette ici dans sa version revue et corrigée (la mozza revue à la baisse donc!).
Cuisinez-la quand vous recevez du monde (10 à 16 personnes), rien n'est plus convivial qu'un bon plat de lasagnes fumantes sur une table entourée d'amis affamés.

 




http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/30/12043011394373844.jpg

Lasagne di Nonna


Ingrédients (pour 2 grands plats de 32 x 25 cm de 7cm de haut, soit 10 à 16 personnes)

Pour la sauce à la viande:

- 3 oignons jaunes émincés
- 4 gousses d'ail hachées
- 1 tranche épaisse de mortadelle (100g environ)

- 1 tranche épaisse de jambon cru (100g environ)
- 6 boîtes (400g x 6) de pulpe de tomates (la "polpa" italienne Mutti est excellente!)
- 1 grosse boîte de concentré de tomates (140g)
- 15 cl de bouillon de bœuf
- 10 cl de vin rouge
- 600 g de bœuf haché
- 400 g de veau haché

- 2 feuilles de laurier
- 2 cuillères à café bombées d'origan séché
- 10 cl d'huile d'olive
- 1 càf de sucre en poudre
- sel et poivre

Pour la garniture:

- 2 pots de ricotta (250g x 2) diluée dans 10 cl d'eau
- 5 boules de mozzarella
- 500g de parmesan râpé

Et des pâtes à lasagnes bien sûr!
Vous aurez besoin d'environ deux boites de 500g.




Préparation:

Dans une très grosse cocotte en fonte, faire chauffer l'huile d'olive puis faire revenir les oignons et l'ail 2 ou 3 minutes sans les faire dorer.
Rajouter le jambon et la mortadelle préalablement hachés. Laisser cuire encore 1 minute en remuant.

Verser la pulpe de tomates, puis le concentré de tomates dilué dans le bouillon de bœuf, le vin, le sucre et mélanger.
Ajouter le bœuf et le veau hachés, l'origan, le laurier, puis saler et poivrer.
Laisser mijoter pendant 2 heures à feu doux et à couvert, en remuant 2 ou 3 fois durant la cuisson.

Pendant ce temps, diluer la ricotta dans 10 cl d'eau afin d'obtenir une crème (de la consistance d'un fromage blanc battu) et couper la mozzarella en fines tranchettes.

Après 2 heures de cuisson, monter les lasagnes dans les deux plats:
- une fine couche de sauce à la viande
- des pâtes étalées bien à plat badigeonnées de crème à la ricotta
- une couche de sauce à la viande (l'étaler en fine couche, sinon vous serez en haut du plat avec à peine deux étages de pâtes)
- quelques tranchettes de mozzarella (pas trop, garder au moins 10 tranchettes pour le dessus de chaque plat)
- saupoudrer d'un peu de parmesan râpé

Renouveler cette opération jusqu'en haut des plats. Terminer par des pâtes badigeonnées de ricotta, et de mozzarella + parmesan râpé.

Enfourner à 180°C pendant 40 minutes environ.



S'il vous reste de la sauce à la viande, n'hésitez pas à la congeler dans des pots en verre.
Vous les ressortirez pour confectionner des spaghetti à la bolognese à l'improviste, par exemple.

Idem, s'il vous reste des lasagnes à la fin du repas - le bonus :o) - vous les congelez dans des barquettes en alu et les ressortez pour les dimanches soirs flemmards avec une salade verte!
(sans décongélation: 1h à 170°C).
Le bonheur !!

Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés