Présentation

Commentaires

Images aléatoires

Recommander

Plats

Mercredi 9 janvier 2013 3 09 /01 /Jan /2013 08:35

Voilà une petite recette détox pour "digérer" les fêtes!
A moduler selon le temps dont vous disposez et selon votre appétit... je m'explique plus bas*.

http://nsa30.casimages.com/img/2013/01/09/130109082955492865.jpg

 

Choux farci au saumon

Ingrédients (pour 4 personnes):

- 1 choux vert ou frisé (frisé pour moi)
- 1/2 botte de ciboulette
- 400g de saumon cru
- 150g de truite fumée
- 2 brins de thym
- 1 feuille de laurier
- 1 citron
- sel et poivre

2 préparations possibles:

1 - Si vous avez un cuit-vapeur:

Détachez 8 belles feuilles de chou. Lavez-les soigneusement. Ôtez les plus grosses côtes. Ciselez la ciboulette.

Coupez le saumon et le flétan fumé en fines tranches.

Faites bouillir de l'eau légèrement salée dans un faitout. Plongez-y les feuilles de chou pendant 3 à 4 minutes environ. Retirez-les avec une écumoire, égouttez-les et séchez-les.

Étalez 4 feuilles de chou + les 4 autres par-dessus en les faisant se chevaucher. Au centre, disposez des tranches de saumon et de flétan en les alternant. Poivrez et parsemez la ciboulette ciselée au fur et à mesure.

Rabattez de façon à former une sorte de paquet. Ficelez-le pour bien le maintenir.

Faites chauffer de l'eau dans un cuiseur vapeur avec le thym et le laurier. Déposez le chou farci sur la grille.

Cuisez 30 à 40 minutes (jusqu'à ce que la lame d'un couteau le traverse facilement).

Pendant ce temps, préparez une compotée de chou. Émincez le choux restant et cuisez-le à l'étouffée dans une cocotte avec un peu de fond de veau ou de volaille et d'eau (comptez au moins 30 minutes en remuant de temps en temps). Quand le chou farci est cuit, retirez-le avec précaution. Enlevez la ficelle.

Arrosez de jus de citron au moment de servir. Dressez-le sur un plat entouré de compotée de chou.


2 - Si vous n'avez pas de cuit-vapeur:

Disposez les 2 saumons comme expliqué ci-dessus sur une feuille de papier sulfurisé, formez des papillotes hermétiquement fermées et enfournez à 200°C pendant 15 minutes.

Faites cuire tout le choux en compotée et servez-le avec les papillotes, tout simplement.

* Pour ceux qui ne peuvent se passer de féculents, accompagnez d'une pomme de terre cuite en robe des champs agrémentée d'une noisette de beurre au dernier moment.

http://nsa30.casimages.com/img/2013/01/09/130109083457791330.jpg

Astuce: comme il me restait une belle quantité de compotée de choux, j'en ai fait une soupe.
J'ai fait cuire 5 carottes et 2 pommes de terre dans de l'eau bouillante, j'ai mixé le tout avec un peu d'eau de cuisson et le choux.
J'ai fait revenir quelques lardons fumés sans matière grasse dans une poêle anti-adhésive, et les ai ajouté à ma soupe.
Pour une recette plus diététique, ne pas mettre de lardons.

Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Dimanche 7 octobre 2012 7 07 /10 /Oct /2012 10:20


Dimanche dernier, nous étions à Cassis et quand j'ai vu l'assiette de mes voisins remplis d'appétissants éperlans frits, j'ai amèrement regretté mon choix... même si mon mix de poisson était très bon aussi... je suis restée sur un goût de ... scroumpfff... j'aurais bien mangé des éperlans moi, avec cette petite sauce qui va bien!
Je n'ai pas tenu plus d'une semaine avant d'en faire à la maison!!

Voilà le genre de plats que j'adore déguster le midi sur une terrasse ensoleillée, accompagné d'un bon verre de vin blanc.
La vue sur la mer est un plus, mais on peut faire sans. En l'occurrence, chez moi la vue est sur les arbres.
On fait avec ce qu'on a, hein?


http://nsa30.casimages.com/img/2012/10/01/121001122530376713.jpg
Friture d'éperlans à la sauce gribiche

Ingrédients (pour 4 personnes)

Pour la friture:
- 600 g d'éperlans
- farine
- huile d'olive

Pour la sauce gribiche:
- 2 œufs
- 1 grosse cuillère à café de moutarde
- huile d'olive
- huile d'arachide
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 1 cuillères à soupe rase de câpres
- 5 cornichons
- persil
- sel et poivre

Préparation:

Préparer la sauce: faire cuire un oeuf dur (10 minutes), puis le refroidir dans un bain d'eau glacée.
Pendant ce temps, faites une mayonnaise en mélangeant un jaune d’œuf (le blanc ne servira pas) avec la moutarde, du sel et du poivre, puis verser moitié/moitié de l'huile d'olive et de tournesol en filet en fouettant au fouet électrique jusqu'à obtenir une mayonnaise bien ferme.
Terminer de fouetter avec le jus de citron.

Écaler l’œuf dur, récupérer le jaune, l'écraser au pilon à purée pour obtenir des petits flocons.
Puis mixer finement le blanc d'oeuf avec les câpres, les cornichons et le persil. Verser le tout dans la mayonnaise et mélanger intimement.
Réserver au frais.

Préparer les éperlans:
Rincer les éperlans sous l'eau froide, les égoutter puis les fariner abondamment.
Passer les éperlans à la grande passoire inox ou au tamis pour enlever l'excédent de farine.
Plonger la moitié des éperlans dans l'huile de friture (moi j'utilise de l'huile d'olive) chauffée à 180°C pendant 4 à 5 minutes maxi.
Égoutter sur du papier absorbant et tenir au chaud à 100°C au four.
Faites la deuxième fournée, et servir aussitôt le tout avec la sauce gribiche.
Pas de fourchette, les éperlans se mangent comme les frites, avec les doigts, et trempés dans la sauce!


http://nsa30.casimages.com/img/2012/10/01/121001122701873310.jpg


Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 28 septembre 2012 5 28 /09 /Sep /2012 16:25

Voilà une recette que je n'avais pas cuisinée depuis environ 10 ans, et pourtant je l'adore.
Elle est pleine de saveurs, légèrement sucrée salée, mais sans trop (comparée aux tajines aux pruneaux).
Elle est également très facile à réaliser, ce qui n'est pas négligeable, alors disons que je l'avais tout simplement oubliée...
C'est parce-qu'une copine m'en a réclamée la recette récemment que je l'ai ressortie du fond de mes tiroirs.
Quelle bonne idée elle a eu!

http://nsa29.casimages.com/img/2012/09/28/120928043833202940.jpg

Tajine de poulet aux fruits secs


Ingrédients (pour 6 personnes):

- 6 cuisses de poulet
- 500g d'oignons
- 300g d'abricots secs (moelleux)
- 125g d'amandes mondées
- 50g de raisins secs (Smyrne)
- 2 citrons confits
- 1 mini dose de safran
- 1/2 càc de gingembre en poudre
- 1/2 càc de cumin en poudre
- 5 càs d'huile d'olive

- 60g de semoule par personne

Préparation:

Faire chauffer l'huile dans une grande cocotte, ajouter les oignons émincés, les tourner et faire fondre 5 minutes sans coloration.
Ajouter les cuisses de poulet, les épices, mélanger et cuire à feu vif pendant 5 minutes.
Saler, couvrir d'eau aux deux tiers des aliments, et laisser cuire 20 minutes à couvert et à feu doux.
Ajouter les fruits secs, mélanger et prolonger la cuisson comme précédemment pendant 15 minutes.
Ajouter les citrons confits coupés en lamelles et laisser cuire encore 15 minutes, sans couvercle.

Faire dorer les amandes dans une poêle anti-adhésive, les ajouter seulement au moment de servir, et accompagner le plat de semoule.

Le plat peut se faire à l'avance et se réchauffer à feu doux pendant 30 minutes si on le prépare l'après-midi pour le soir (sans le mettre au frais), mais pas plus de 30 minutes sinon le poulet serait bien trop cuit...


Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 8 septembre 2012 6 08 /09 /Sep /2012 15:00

Poursuivons aujourd'hui notre pique-nique chic avec un plat très parfumé: de fondantes papillotes d'agneau à la grecque!

Ce plat se prépare d'une seule façon, mais peut tout à fait se présenter différemment en fonction de votre inspiration.

Lorsque je sers ce plat en famille et à la bonne franquette, j'amène directement mon grand plat à gratin à table, où chacun peut se servir, se resservir et gratter les légumes grillés du fond.

Mais lorsque je désire mettre les petits plats dans les grands, servir à l'assiette ou encore emporter mon plat en pique-nique, je confectionne des papillotes que je réchauffe au dernier moment dans mon four. Effet garanti.

http://nsa29.casimages.com/img/2012/09/04/120904061354926742.jpg
http://nsa30.casimages.com/img/2012/09/04/120904061526488438.jpg

Papillotes d'agneau à la grecque

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes):

- 1,5 kg d'épaule d'agneau
- 2 belles courgettes
- 1 grosse aubergine
- 4 tomates
- 1 gros oignon jaune
- 3 belles gousses d'ail
- 200 g de feta
- 2 cuillères à soupe de sauce soja
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à café de thym émietté
- 2 cuillères à soupe de miel liquide
- poivre du moulin

Préparation:

Prenez deux grands (très grands!) saladiers.
Dans le premier, mettez tous les légumes coupés en morceaux (3 à 4 cm de diamètre) avec l'oignon émincé et l'ail finement haché.
Dans le second, mettez l'agneau coupé en morceaux (comme pour un sauté).
Dans chaque saladier, versez à part égale la sauce soja, l'huile d'olive, le thym, le miel et quelques tours de poivre du moulin.

Mélanger intimement et laisser mariner 30 minutes à température ambiante (pas plus de 20°C pour la viande tout de même).

Dans un très grand plat à gratin, mettez la moitié des légumes au fond, la viande par-dessus disposée uniformément, la feta coupée en dés, puis le reste des légumes.
Si votre plat est rempli à ras bord, pas d'inquiétude, ça réduit beaucoup à a cuisson.

Fermer le dessus  du plat hermétiquement avec du papier aluminium et enfourner à 220°C pendant 2h.

Ce plat peut se préparer à l'avance et se réchauffer à 150°C pendant 30 minutes au dernier moment, directement dans le plat ou en papillotes, selon votre choix.

Au moment de servir, gratter bien les légumes du fond: ils sont caramélisés à souhait !


http://nsa30.casimages.com/img/2012/09/04/120904062043949804.jpg   http://nsa29.casimages.com/img/2012/09/04/120904062320661562.jpg

http://nsa30.casimages.com/img/2012/09/04/120904062517862769.jpg

Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 18 mai 2012 5 18 /05 /Mai /2012 18:20

 
Cela doit faire 10 ans que je cuisine des lasagnes, et pas une fois je n'ai fait une recette identique à la précédente.

Un ingrédient en plus par ici, un ingrédient en moins par là... des astuces ça et là, piochées au fil des livres parcourus, des sites web explorés et des lasagnes dégustées à de bonnes adresses...

Aujourd'hui, même si je lui trouve encore quelques petits défauts à corriger, ma recette de lasagnes me semble proche de celle que j'aurais aimé mangé chez une nonna italienne, ou encore celle que j'ai dégusté un jour dans une véritable trattoria et qui m'a laissé un souvenir indélébile.

A ma dernière réalisation, le défaut que je leur ai trouvé, c'est d'avoir trop forcé sur la mozzarella.
J'adore pourtant le fromage, et j'ai parfois tendance à augmenter la dose conseillée.
Mais cette fois-ci, disons que je me suis un peu trop lâchée et que mes lasagnes ont quelque peu perdu en légèreté à la dégustation.
Et c'est bien contrariant quand on est une gourmande comme moi et qu'on aime bien se resservir.
Là, une seule portion m'a suffi ainsi qu'à mes convives - et ce n'est pas un mal en soi pour la ligne ;o) - même si je ne suis pas peu fière quand mes invités en redemandent après une première assiette bien servie.

En dehors de ça, elles étaient parfaites à mon goût, alors je vous livre ma recette ici dans sa version revue et corrigée (la mozza revue à la baisse donc!).
Cuisinez-la quand vous recevez du monde (10 à 16 personnes), rien n'est plus convivial qu'un bon plat de lasagnes fumantes sur une table entourée d'amis affamés.

 




http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/30/12043011394373844.jpg

Lasagne di Nonna


Ingrédients (pour 2 grands plats de 32 x 25 cm de 7cm de haut, soit 10 à 16 personnes)

Pour la sauce à la viande:

- 3 oignons jaunes émincés
- 4 gousses d'ail hachées
- 1 tranche épaisse de mortadelle (100g environ)

- 1 tranche épaisse de jambon cru (100g environ)
- 6 boîtes (400g x 6) de pulpe de tomates (la "polpa" italienne Mutti est excellente!)
- 1 grosse boîte de concentré de tomates (140g)
- 15 cl de bouillon de bœuf
- 10 cl de vin rouge
- 600 g de bœuf haché
- 400 g de veau haché

- 2 feuilles de laurier
- 2 cuillères à café bombées d'origan séché
- 10 cl d'huile d'olive
- 1 càf de sucre en poudre
- sel et poivre

Pour la garniture:

- 2 pots de ricotta (250g x 2) diluée dans 10 cl d'eau
- 5 boules de mozzarella
- 500g de parmesan râpé

Et des pâtes à lasagnes bien sûr!
Vous aurez besoin d'environ deux boites de 500g.




Préparation:

Dans une très grosse cocotte en fonte, faire chauffer l'huile d'olive puis faire revenir les oignons et l'ail 2 ou 3 minutes sans les faire dorer.
Rajouter le jambon et la mortadelle préalablement hachés. Laisser cuire encore 1 minute en remuant.

Verser la pulpe de tomates, puis le concentré de tomates dilué dans le bouillon de bœuf, le vin, le sucre et mélanger.
Ajouter le bœuf et le veau hachés, l'origan, le laurier, puis saler et poivrer.
Laisser mijoter pendant 2 heures à feu doux et à couvert, en remuant 2 ou 3 fois durant la cuisson.

Pendant ce temps, diluer la ricotta dans 10 cl d'eau afin d'obtenir une crème (de la consistance d'un fromage blanc battu) et couper la mozzarella en fines tranchettes.

Après 2 heures de cuisson, monter les lasagnes dans les deux plats:
- une fine couche de sauce à la viande
- des pâtes étalées bien à plat badigeonnées de crème à la ricotta
- une couche de sauce à la viande (l'étaler en fine couche, sinon vous serez en haut du plat avec à peine deux étages de pâtes)
- quelques tranchettes de mozzarella (pas trop, garder au moins 10 tranchettes pour le dessus de chaque plat)
- saupoudrer d'un peu de parmesan râpé

Renouveler cette opération jusqu'en haut des plats. Terminer par des pâtes badigeonnées de ricotta, et de mozzarella + parmesan râpé.

Enfourner à 180°C pendant 40 minutes environ.



S'il vous reste de la sauce à la viande, n'hésitez pas à la congeler dans des pots en verre.
Vous les ressortirez pour confectionner des spaghetti à la bolognese à l'improviste, par exemple.

Idem, s'il vous reste des lasagnes à la fin du repas - le bonus :o) - vous les congelez dans des barquettes en alu et les ressortez pour les dimanches soirs flemmards avec une salade verte!
(sans décongélation: 1h à 170°C).
Le bonheur !!

Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 8 octobre 2010 5 08 /10 /Oct /2010 14:52

Le moelleux de la purée maison, le fondant du confit de canard légèrement grillé et le croquant des noisettes.
Voilà un mélange de saveurs et de textures qui a été apprécié par nos invités.
Une recette particulièrement agréable en cette saison automnale.


http://nsa20.casimages.com/img/2010/10/08/101008022447355801.jpg

Parmentier de confit de canard aux noisettes torréfiées

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 cuisses de canard confites
- 2 oignons
- 2 échalotes
- 50 g de noisettes décortiquées
- une dizaine de pommes de terre
- 1 noix de beurre
- 2 cuillères à soupe de crème liquide
- lait
- une pincée de noix de muscade
- sel et poivre

Préparation
:

Sur une plaque de four, étalez vos noisettes et enfournez 5 minutes sous le grill pour les torréfier (ou 5 minutes à la poêle sans matière grasse). Une fois refroidies, concassez-les grossièrement au pilon. Réservez.

Epluchez les pommes de terre, et cuisez-les dans de l'eau salée (démarrage à froid).

Pendant ce temps,
enlever la peau des cuisses de canard, et effilochez finement la chair à la main (récupérez 2 cuillères à soupe de graisse).

Emincez finement les oignons et les échalottes.
Faites-les revenir dans une cocotte avec 1 à 2 cuillères à soupe de graisse de canard, à feu très doux durant 5 à 10 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien blonds.

Ajoutez la chair de canard, mettez à feu vif et faites griller en mélangeant vivement pendant 5 minutes, pas plus car la chair perdrait de son fondant. Versez les noisettes concassées dans la préparation, remuez doucement et réservez hors du feu.


Une fois cuites, réduisez les pommes de terre en purée.
Ajoutez une noix de beurre et "battez" la purée à la cuillère en bois pour l'assouplir.
Versez la crème liquide puis le lait en petits filets, en remuant à chaque fois pour vérifier la consistance de la purée.
Lorsqu'elle est moelleuse à souhait, salez et poivrez à votre convenance, et ajoutez une pincée de noix de muscade.


Dans un plat à gratin, étalez la moitié du hachis de canard. Mélangez la moitié qui reste avec le même volume de purée, et étalez cette deuxième couche sur la première. Finissez par une troisième couche de purée.
Striez à l'aide d'une fourchette.

Enfournez à 200°C (th 6/7) pendant 25 mn environ pour obtenir un joli gratiné.

Servez avec une salade (ici, une frisée).


http://nsa19.casimages.com/img/2010/10/08/101008025725103812.jpg

Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Dimanche 31 janvier 2010 7 31 /01 /Jan /2010 16:45

Prêt en 30 minutes, ce plat peut tout à fait rentrer dans la catégorie "Les repas de tous les jours", comme suggéré par mon ami "DD", excepté pour ceux qui font attention à leur ligne... cette recette n'étant pas super light.
Mais par contre, pour les amateurs de fromage, quel régal !!

http://nsa10.casimages.com/img/2010/01/31/100131044238543161.jpg


Filet mignon au maroilles
 
Ingrédients (pour 3 personnes) :
1 filet mignon de porc
3 cl de porto blanc
- 1 oignon
25 cl de crème fraîche
130 g de maroilles
- sel et poivre

Préparation

Dans une cocotte, faites revenir le filet mignon dans une grosse noix de beurre et un peu d'huile de tournesol.
Quand il est bien doré de chaque côté, retirez-le et faites suer l'oignon émincé finement pendant 2 ou 3 minutes.

Versez le porto blanc et faites flamber. Couvrir et laisser cuire à feu doux 15 à 20 minutes.

Dans un bol, coupez le maroilles en petits morceaux. Ajoutez la crème et mélangez.

Une fois le filet mignon pratiquement cuit, ajoutez la crème et le maroilles. 
A découvert, laissez fondre le maroilles doucement en remuant régulièrement.

Lorsque la sauce est bien onctueuse, arrêter la cuisson et servez ce plat accompagné de pâtes fraîches ou de riz.
Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Mercredi 2 septembre 2009 3 02 /09 /Sep /2009 14:35
Un entourage croquant et du poulet moelleux au centre: ces croquettes ont fait le régal de mon loulou de 3 ans.



Croquettes de poulet amandes, sésame et pavot bleu

Ingrédients (pour 4 personnes):

- 3 escalopes de poulet
- 2 œufs
- 2 cuillères à soupe de lait
- 3 cuillères à soupe de chapelure fine
- 2 cuillères à soupe de poudre d'amandes
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame
- 1 cuillère à café de graines de pavot bleu
- Sel et poivre


Préparation
:

Coupez chaque escalope de poulet en 8 à 10 morceaux environ et assez fins.
 
Dans un saladier, battez les œufs en omelette, rajoutez le lait, salez et poivrez un peu.
Mettez le poulet à tremper dans le saladier et remuez.
 
Dans une assiette creuse, mélangez ensemble la chapelure, la poudre d'amandes, les graines de sésame, le pavot bleu et un peu de sel et de poivre.
 
Faites chauffer sur feu assez vif dans une poêle une noix de beurre et un peu d'huile de tournesol.
Prenez un par un les morceaux de poulet trempés dans l'œuf puis posez-les recto-verso dans la poudre afin de les recouvrir uniformément.
 
Faites-les cuire 4 minutes sur chaque face à feu moyen, puis égouttez-les sur du papier absorbant.
A déguster bien chaud.
 
Personnellement, j'ai piqué mes croquettes de poulet sur des demi-pics à brochette, et les ai accompagnés d'une sauce moutarde mi-forte et sauce tomates maison (1 tiers/2 tiers) avec un peu de persil haché. 


 

Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Jeudi 14 mai 2009 4 14 /05 /Mai /2009 13:59
Un voyage à l'autre bout du monde me tenterait bien actuellement: la Thaïlande par exemple.

Depuis que j'ai redécouvert cette merveilleuse cuisine au Bamboo Thaï, restaurant thaïlandais situé à Lourmarin (84), je ne me lasse pas de chercher et tester de nouvelles recettes.

Faute de mieux, j'ai mis de l'exotisme dans mon assiette.
En fermant les yeux, j'y étais presque... si si !



Curry de poulet aux cacahuètes et riz à la noix de coco

Ingrédients (pour 2 personnes):

Pour le curry de poulet:
- 2 escalopes de poulet émincées en très fines lanières
1 cuillère à soupe d’huile végétale
-cuillères à café rase de pâte de curry verte (vendue en épicerie asiatique)
- 20 cl de lait de coco
- 1 cuillère à soupe de sauce de poisson (Nuoc Mâm, épicerie japonaise)
- 1 cuillère à café bombée de beurre de cachuètes
- 80 gr de cacahuètes grillées à sec et concassées grossièrement
- 1 cuillère à café de sucre roux
- 1 pincée de cumin en poudre
- 1 cuillère à café de paprika en poudre (pour apporter un peu de couleur)
 
Pour le riz:
- 120 g de riz basmati
- 2 cuillères à café bombées de noix de coco râpée

Préparation:

Chauffez l’huile dans un wok (ou un fait-tout) à feu moyen.
Ajoutez la pâte de curryet remuez pendant 30 secondes, le temps au curry de dégager tous ses arômes.
Ajoutez 10 cl de lait de coco, mélangez et mettez sur feu plus doux.
Ajoutez le poulet et laissez cuire doucement une dizaine de minutes en remuant souvent.
 
Pendant ce temps, faites cuire le riz : dans une casserole, mettez le riz, la noix de coco et l'eau (1 volume de riz + 1,5 volume d'eau).
Faites chauffer, et à couvert, tenir à frémissement jusqu'à absorption totale du liquide. Découvrir un peu sur la fin s'il reste un peu d'eau, ou remettre un filet d'eau si le riz n'est pas assez cuit après absorption. Si vous possédez une machine à riz (cuiseur vapeur à riz), cette méthode de cuisson en sera facilitée.

Dix minutes plus tard, revenez à votre wok, ajoutez le beurre de cachuètes dans la sauce, mélangez un peu, puis le reste de lait de coco et remuez bien afin d’obtenir une sauce onctueuse.
Ajoutez le sucre, le cumin, le paprika et la sauce de poisson.
Laisser encore cuire deux minutes à feux doux (le poulet restera ainsi bien moelleux).

Ajoutez les cacahuètes, remuez et servez sans attendre, accompagné du riz à la noix de coco.

Cette recette est très goûteuse et très légèrement relevée (à peine piquante), mais pour les amateurs de plats très épicés, il est possible de rajouter un peu de piment en poudre (1/2 cuillère à café).
Pour ma part, j'aime ce plat préparé en toute simplicité et très épuré en aromates, mais les herbes fraîches comme la coriandre ou le basilic sont également les bienvenues pour ceux qui aiment mélanger les saveurs.


Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Vendredi 12 septembre 2008 5 12 /09 /Sep /2008 09:56

Ca y est, les vacances sont belles et bien terminées.
J’ai eu beaucoup de mal à m’y faire, je dois l’avouer, car depuis début septembre où j’ai repris le travail, je n’arrivais pas à me remettre à la cuisine, et surtout à la tenue de mon cher petit blog. Je l’aime bien pourtant, mais la flemme l’emportait jusque-là.

Mais voilà, si je le néglige, il va finir par se laisser mourir ce petit être… euh « objet » sans défense, et ça me ferait de la peine.
Alors aujourd’hui c’est décidé, je mets un coup de collier et j’édite un article.

Pour cette rentrée au rythme soutenu, il nous faut de l’énergétique, il nous faut de l’équilibré, il nous faut du rapide et il nous faut du bon surtout !! Dans cette optique, je propose aujourd’hui des papillotes qui allient toutes ces qualités, en espérant qu’elles fassent l’unanimité chez vous aussi, car finalement, il n’y a que mes papilles à moi qui ont parlé pour l’instant…



voir l'image en taille réelle


Papillotes vitaminée pour une rentrée en beauté


Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 4 pommes de terre cuites à l’eau dans leur peau puis épluchées (type Charlotte)
- 4 escalopes de poulet (120g chacune environ)

- 2 petites courgettes

- 2 boules de mozzarella
- basilic frais

- 4 cuillères à café de parmesan râpé
- 4 cuillères à soupe de crème liquide
- sel et poivre


Préparation :

Pour chacune des papillotes, procédez de la sorte :
Sur un large morceau de papier sulfurisé, placez un rectangle de pommes de terre en rondelles. Ajoutez le poulet coupé en fines lamelles en le répartissant uniformément sur l’ensemble. Par-dessus, mettez un rectangle de courgettes en rondelles, une demi boule de mozzarella coupée en tranches, quelques feuilles de basilic, une cuillère à café de parmesan râpé, puis un second rectangle de courgettes. Salez, poivrez et terminez par une cuillère à soupe de crème liquide.
Fermez hermétiquement les papillotes, comme un bonbon.
Enfournez 35 minutes environ à 200°C (th.6).
Servez sans attendre.

 

  voir l'image en taille réelle 
Image #107763 sur imagik.fr 

 

Par Laurence A. - Publié dans : Plats
Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés