Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Archives

19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 09:05


Il y a quelques temps, j'avais réalisé une tourte du même genre, idée prise chez l'excellente Manoue, et je m'étais régalée!
Aujourd'hui, j'en ai fait une version sans appareil à quiche qui m'a beaucoup plu aussi.

Puisqu'elle fut moins riche en oeuf, il fallut bien que je l'enrichisse en chèvre, n'est-ce pas?
Alors, j'en ai mis un peu plus! ;o)




Ingrédients
:

- 1 rouleau de pâte feuilletée
- 2 poireaux
- 2 tranches de jambon
- 200g de chèvre en grosse bûche
- Pignons de pins (grillés à sec)
thym

Emincez les poireaux et faites-les revenir sans matière grasse dans une poêle ant-adhésive, à couvert, pendant 15 à 20 minutes, sur feu doux et en remuant de temps en temps. Salez, poivrez.



Pendant ce temps, faites blanchir la pâte feuilletée au four dans un moule à tarte à 180°C (th6) pendant 10 minutes (piquez-la et recouvrez-la d'un autre moule et d'un poids pour éviter qu'elle ne gonfle).

Puis, étalez le jambon coupé en lamelles au fond du moule.



Mettez les poireaux par-dessus...



... puis le chèvre coupé en morceaux, et parsemez de thym et de pignons grillés.




Enfournez à 180°C (th6) pendant 30 minutes,
et servez bien chaud avec une salade verte.



Beaucoup de chèvre et moins d'oeufs, donc...

... J'adooooore!!


Partager cet article

18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 08:30


Aujourd'hui, un petit rappel de cet été, avec une recette déjà réalisée plusieurs fois, un classique pour moi, et de chez Marmiton.

Le Gaspacho de tomates San Marzano:
(avec une photo que j'avais déjà réalisé pour Marmiton à l'époque)

cliquez ici




En mise en bouche, ça passe tout seul, tout en légèreté, sans couper l'appétit et en plus c'est joli! :o)




Bonne dégustation!



Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Mises en bouche
commenter cet article
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 08:20


Toujours à la recherche de plats complets, rapides à préparer et à gratiner au dernier moment, voici une nouvelle version de mon
gratin gourmand de potiron.




Ingrédients pour 2 personnes:

- 1 petit potimarron
- 2 petites escalopes de poulet

- 1 tiers de baguette de pain toastée puis coupée en croûtons
(faire sécher les croûtons 15 minutes au four à 150°C)

- 40g de comté râpé

- 1 gousse d'ail écrasée

- 1 briquette de crème liquide allégée (15% M.G.)

- 1 cube de bouillon de poule dégraissé

Epluchez votre potimarron (enlevez une couche suffisament épaisse de la peau, sinon la chair sera moins moelleuse), épépinez-le et coupez-le en tout petits cubes.



Coupez les escalopes de poulet en petits morceaux et répartissez-les au fond de votre plat à gratin.
(moi, j'utilise des plats individuels)



Recouvrez de potimarron.



Puis ajoutez les croûtons...



... l'ail, le cube de bouillon de poule émietté sur l'ensemble, le comté râpé...




...  et pour finir la crème liquide.



Enfournez à 180°C (th.6) pendant 30 à 40 minutes, afin d'obtenir un joli gratiné.

Servez à la sortie du four et dégustez sans attendre.



Je suis bien contente du résultat de mon expérience, car le poulet se marie très bien avec le potimarron.

Et une fois encore, j'ai trouvé tellement facile et rapide de cuisiner un gratin 2 en 1 (viande + légumes associés) que je ne vais pas m'arrêter à ce second essai!
(le premier était le Tian gourmand au Beaufort)

Alors, rendez-vous très bientôt pour une nouvelle association de goût... :o)




 

Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Plats
commenter cet article
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 08:00


Dans le cadre de la journée mondiale du pain, je me suis prise au jeu organisé par le site kochtopf de fabriquer mon propre pain et d'en publier la recette aujourd'hui.



Comme beaucoup de français, j'adore le pain.
Mais je suis assez difficile avec la qualité du pain et j'avoue que je n'en mange pas à tous les repas.

Pourquoi? Parce que je préfère m'en priver plutôt que de manger un pain médiocre.
En effet, je ne prend aucun plaisir à mastiquer du caoutchouc ou à me faire les dents sur du pain sec, lorsque le pain de mon boulanger n'a pas tenu son moelleux et son croustillant du matin jusqu'au soir.

A l'inverse, lorsqu'un pain en vaut la peine, je serai prête à en manger tout le long du repas:

- en entrée avec un bon pâté de campagne
-  avec le plat pour saucer mon assiette (surtout quand c'est un boeuf bourguignon!)
- au fromage, parce que le fromage sans pain, c'est triste
- et au dessert (vous avez déjà essayé le pain frais avec de la banane ou du fromage blanc sucré? Miaaaaammm!)

Pour finir, même si mon petit-déjeuner de la semaine est souvent composé de céréales et de lait froid, lorsque le week-end arrive, je prends beaucoup de plaisir à me mettre à table autour d'un bon bol de café au lait, du beurre frais, d'une baguette de pain au levain (qui a ma préférence), et pas trop cuite s'il vous plaît, et de miel.

Bref, le pain et moi, on s'entend bien, mais il faut me prendre par les sentiments, en me proposant une croûte dorée et croustillante et une mie moelleuse et aérée.

Aujourd'hui, je vous propose un pain à la farine de châtaignes et aux pignons de pin.
C'est la première fois que je réalise cette recette, que j'ai trouvé sur le site de Aude "Ôdélices", et j'avoue qu'il m'a séduit par sa grande originalité.



Personnellement, je lui ai trouvé une similitude avec le pain noir allemand,
le Pumpernickel...


... et j'ai aimé le consommer comme tel, c'est à dire comme j'aime le manger chez moi, toasté avec du fromage et de la confiture de tomates vertes.

Mais chacun pourra le déguster à sa manière et selon ses goûts, n'est-ce pas?

Pour 4 petits pains:

- 400g de farine de blé
- 300g de farine de châtaignes
- 2 cuillères à café de levure de boulanger
- 36cl d'eau tiède
- 2 cuillères à café de sel
- 4 cuillères à soupe de pignons de pin


Mélangez les farines et le sel.
Diluez la levure dans l'eau tiède.
Mélangez les 2 préparations peu à peu en incorporant les pignons de pin.



Coupez votre pâte en 4 morceaux égaux et formez 4 boules.
Laissez la pâte doubler de volume à température ambiante.



Façonnez vos pâtes et placez-les sur une plaque de four, munie d'un papier sulfurisé.
Laissez de nouveau lever jusqu'à ce que le pâte ait doublé de volume.



Incisez le pain et enfournez aussitôt.
Faites cuire à four chaud (210°C, puis 180°C les 10 dernières minutes) pendant 30-35 minutes.



Dégustez à votre convenance, ou comme moi en tranches fines, toastées, et recouvertes de Brie de Meaux ou de Roquefort, et de confiture de tomates vertes.




Bonne journée du pain à toutes et tous!


Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Pains et pâtes maison
commenter cet article
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 09:15


J'ai trouvé cette recette sur l'Internaute, et j'ai aimé l'idée, alors après avoir acheté une belle courge spaghetti chez mon primeur, je me suis lancée dans cette recette aussi originale que succulente!

Et puis la courge, c'est plus léger que les pâtes, alors pour le dîner, c'est moins culpabilisant! ;o)



Ingrédients pour 4 personnes:

- 1 courge spaghetti
- de la sauce bolognaise
- du parmesan à volonté


Personnellement, j'utilise ma propre sauce, faite en grande quantité, puis congelée en portions individuelles.
Ainsi, à chaque fois que j'ai besoin de sauce, je décongèle la quantité désirée.

Pour la recette de la bolognaise, voir mes lasagnes gloutonnes.

Coupez la courge en deux, épépinez-la, plongez-la dans de l'eau bouillante salée et faites cuire pendant 30 minutes.



A l'aide d'une fourchette, éfilochez la chair qui se décompose en véritables spaghetti.



Servez chaud accompagné de votre sauce bolognaise...



... et du parmesan!


Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Plats
commenter cet article
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 08:30

Cela fait très longtemps que je connais et que je cuisine cette recette.

C'est un classique chez moi lorsque je veux faire un dîner à la fois copieux et léger, car je l'accompagne d'une bonne salade verte.

Et puis, c'est parfumé à souhait!



Ingrédients pour 4 personnes:

- 600g de filet de cabillaud sans la peau
- 5 gousses d'ail
- 50 cl de lait
- 50 cl de crème liquide (allégée ou non)
- 2 branches de thym
- 1 feuille de laurier
- sauge séchée
- 600g de pommes de terre
- 4 branches de persil
- ciboulette ciselée
- huile d'olive
- 40g de chapelure
- Gros sel
- Poivre

Enlevez les arêtes du cabillaud à l'aide d'une pince à épiler.

Portez à ébullition le lait avec la crème.
Ajoutez du gros sel, du poivre, le thym, l'ail dégermé, le laurier et la sauge.

Faites pocher durant 10 minutes le cabillaud dans le mélange lait-crème.



Egouttez-le et écrasez-le à la fourchette.
Réservez.



Faites cuire les pommes de terre épluchées et coupées en morceaux dans le mélange lait-crème en remuant de temps en temps.



Lorsqu'elle sont cuites, égouttez-les et écrasez-les à la fourchette.



Mélangez-les au poisson en intégrant peu à peu du liquide de cuisson.
La purée doit rester consistante.



Ajoutez le persil et la ciboulette ciselés, ainsi qu'une cuillère à soupe d'huile d'olive.
Mélangez.

Versez la brandade dans un plat allant au four (dans mon cas, ce sont des plats individuels), recouvrez de chapelure et arrosez d'un filet d'huile d'olive.



Faites gratiner 15 minutes dans le four préchauffé à 230°C.



Personnellement, j'ai servi ma brandade avec un coeur de romaine à la vinaigrette.



Bon appétit!



Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Plats
commenter cet article
11 octobre 2006 3 11 /10 /octobre /2006 08:30



Parce que je l'ai déjà vu passer sur deux blogs et qu'il me narguait depuis 2 semaines, je n'ai pas pu attendre un jour de plus.



Pour rester raisonnable, j'ai fait des gâteaux individuels, et je n'en ai fait que deux.
Mais si vous êtes des grands gourmands et que voulez faire un grand gâteau, il vous suffit de multiplier les ingrédients par trois et de rajouter 30 minutes au temps de cuisson.

Ingrédients pour 2 personnes:

- 1 pomme
- 60g de beurre
- 45g de sucre
- 1 oeuf
- 65g de farine
- 1 demi cuillère à café de levure chimique
- 25g de lait
- Cassonnade
- Cannelle en poudre
- Sucre d'érable (dans les magasins bio)

 Préchauffez le four à 160°C.

Mélangez dans un saladier le beurre ramolli, le sucre et 1 demi-cuillère à café de cannelle en poudre.




Ajoutez l'oeuf et bien mélangez.
Versez la farine, la levure et le lait et battez au fouet à main pour obtenir une préparation homogène.




Epluchez les pommes, enlevez le coeur et coupez-les en deux.
Coupez les moitiés de pommes en lamelles, mais pas complètement car elles ne doivent pas se détacher.

Beurrez et farinez vos petits moules.
Versez la pâte et égalisez la surface.



Posez une moitié de pomme dans chaque moule sans l'enfoncer.
Saupoudrez de cassonade et d'une pointe de cannelle.

Enfournez pour 20 minutes.



A la sortie du four, saupoudrez de sucre d'érable.

Et bien, je n'ai pas regretté d'avoir essayé ces petits gâteaux..
Ils étaient moelleux et goûteux à souhait.




La prochaine fois, je ferai la version grand modèle! ;o)
 


Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Desserts
commenter cet article
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 08:15


Cela faisait deux fois que ma cousine Sophie me faisait saliver avec sa recette d'Osso Bucco, et que je ne prenais pas le temps de noter sa recette.

Cette fois-ci, j'ai mis de côté ma négligence, ma gourmandise a pris le dessus, et je l'ai appelé pour qu'elle me confie son savoir-faire.



Pour commencer, je l'ai cuisiné pour mon chéri et moi seulement.

Bon, comme d'habitude, je n'ai pu m'empêcher d'y mettre mon grain de sel, alors forcément, ce n'est plus tout à fait le même Osso Bucco.
Mais il n'empêche que c'est une succulente recette, alors pour finir, je la conserve dans mes tablettes car je ne manquerai pas de la refaire lorsque je recevrai de invités.

Ingrédients pour 2 personnes:

- Deux tranches de Jarret de veau
- 1 barquette de tomates cerises
- 100g de champignons de Paris
- 1 oignon émincé
- 1 gousse d'ail hachée
- 1/4 de litre de bouillon de volaille
- 10cl de vin blanc
- 1 cuillère à café de jus de citron
- quelques zestes d'oranges
- 1 filet d'anchois
- 1 cuillère à soupe de farine
- 1 noix de beurre et 1 cuillère à soupe d'huile
- Sel et poivre

Enrobez les tranches de jarret de farine.
Dans une cocotte, faites dorer la viande dans l'huile et le beurre chauds.



Retirez-la et remplacez par les tomates, les champignons coupés en 4, l'oignon et l'ail.



Remettez la viande et arrosez de vin blanc.

 

Laissez réduire la sauce de moitié.
Ajoutez dans la cocotte le bouillon de volaille.
Salez et poivrez légèrement.
Laissez mijoter 1 heure.



Ebouillantez les zestes d'oranges, rincez-les et égouttez-les.
Hachez les filets d'anchois, pressez le citron jaune.
Rassembler le tout dans un verre.



Ajoutez dans la cocotte le jus de citron, les anchois et les zestes d'orange coupés finement, et laissez mijoter pendant 10 mn supplémentaires.



Servez accompagné de riz, de pâtes, ou d'un risotto.

Cette recette est vraiment un délice, et l'idée des tomates cerises est une excellente trouvaille!
Alors, merci Sophie pour ta délicieuse recette, et si tu en as d'autres, je suis preneuse! ;o)



Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Plats
commenter cet article
9 octobre 2006 1 09 /10 /octobre /2006 08:45


Au départ, je suis partie de la recette de Dany sur Marmiton.

Ensuite, j'ai cherché à en faire un plat.
C'est mon truc en ce moment: réaliser des plats complets et équilibrés, préparés rapidement et gratinés au four au dernier moment.

Quand on a un bébé, il faut faire vite pour gagner du temps, et bon pour rester en bonne santé et se régaler tout de même!

Voici donc ma version de ce gratin.




Ingrédients pour 2 à 3 personnes
:

- 2 courgettes
- 100g de riz basmati
- 100g d'allumettes de jambon
- 1 pot de ricotta
- 1 oignon haché
- 1 gousse d'ail hachée
- sel et poivre
- 2 cuillères à soupe de gruyère râpé
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 noix de beurre

Faites cuire le riz comme indiqué sur l'emballage.

Pendant ce temps, faites revenir les oignons et l'ail dans l'huile d'olive dans une cocotte.
Rajoutez les courgettes coupées en petits morceaux, et cuire 10 minutes en remuant souvent.

 Ajoutez le sel, le poivre, les allumettes de jambon et la ricotta, et mélangez bien.

Beurrez un plat à gratin.
Disposez le riz au fond du plat.



Rajoutez les courgettes à la ricotta par-dessus.



Parsemez de gruyère râpé et enfournez à 200°C pendant 20 minutes pour obtenir un joli gratiné.





Servez bien chaud!

Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Plats
commenter cet article
6 octobre 2006 5 06 /10 /octobre /2006 08:25

Etes-vous comme moi?

Quand il y a un un mi-cuit au chocolat à la carte des desserts, il n'y a plus d'autre choix possible, c'est toujours lui que je choisis!

Déjà que le chocolat et moi, c'est une longue histoire d'amour...
... mais si en plus il est tiède et qu'il coule, alors là, je ne réponds plus de moi, et je ne peux me résoudre à lui faire des infidélités!



Ingrédients pour 4 coeurs coulants:

- 105g de chocolat noir
- 3 oeufs
- 45g de farine
- 120g de sucre
- 90g de beurre

Beurrez et farinez 4 ramequins à bords hauts et gardez-les au réfrigérateur.

Faites fondre le chocolat au bain-marie.

Dans un saladier, fouettez les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et mousse.

Lorsque le chocolat est fondu, et hors du feu, ajoutez le beurre et mélangez doucement.




Versez la crème au chocolat dans les oeufs au sucre.
Incorporez délicatement la farine.

Répartissez la préparation dans les ramequins et placez-les pendant 1 heure au réfrigérateur.



Préchauffez le four à 200°C, et enfournez les ramequins pendant 12 minutes maxi.






Servez tiède, éventuellement accompagné d'une boule de glace vanille.
Le chaud/froid, c'est extra!

Partager cet article

Published by Laurence B. - dans Desserts
commenter cet article