Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 08:42

Une recette ultra simple, pas très longue à préparer (si vous achetez votre pâte à brioche chez votre boulanger) et qui en jette à l'apéro !
J'ai nommé la couronne briochée au pesto et au Coulommiers.

Couronne briochée au pesto et au Coulommiers
Couronne briochée au pesto et au Coulommiers

Couronne briochée au pesto et au Coulommiers

Ingrédients:

- 2 pâtons de 450g de pâte à brioche non sucrée (j'achète la mienne chez mon boulanger, elle est excellente !
Aux délices de Cormatin, à Cormatin en Saône-et-Loire)
- 1 Coulommiers bien fait
- Fruits secs : raisins secs, cranberries, noix de pécan, pignons de pin...
- Fruits frais : raisins noirs et blancs
- Thym et romarin frais si possible, sinon secs

Pour le pesto :
- 1 gousse d’ail

- 1 bouquet de basilic frais
- 50g de pignons de pin
- 2 cuillères à soupe de Parmesan
- 10 cl d’huile d’olive environ


Préparation :

Faire dorer les pignons de pin à sec dans une poêle (attention, ça brûle vite!).
Une fois refroidi, les écraser grossièrement au pilon.
Dans un bol, mélanger les pignons écrasés, la gousse d'ail hachée, le basilic ciselé et le parmesan, puis verser progressivement l'huile d'olive en fouettant jusqu'à obtenir la consistance pâteuse souhaitée.

Couvrir une plaque de four de papier sulfurisé et placer le carton vide du Coulommiers au centre.

Sur votre plan de travail fariné, diviser en 5 parties égales chaque pâton puis diviser de nouveau en 5 morceaux égaux (vous obtenez donc 20 morceaux, peut-être un peu plus si vos pâtons sont gros et que vous les divisez en 6 et 6).
Former des disques dans la paume de votre main, déposer une noisette de pesto au centre puis refermer hermétiquement en pinçant les bords, comme une petite bourse.

Déposer les boules, côté scellé vers le bas sur le papier sulfurisé, tout autour du carton du Coulommiers, en les espaçant d'un demi centimètre.
S'il vous reste du pesto, tant mieux.
Vous le servirez dans une coupelle à vos invités qui pourront, s'ils le souhaitent, tremper leurs briochettes dedans.

Placer dans votre four à 35 ou 40°C et laisser doubler de volume pendant environ 40 mn.


 

Couronne briochée au pesto et au Coulommiers

Après 40 minutes, sortir votre plaque du four, le préchauffer à 190°C.
Retirer le Coulommiers de son emballage. Avec un couteau plat et aiguisé, faire une incision tout autour du Coulommiers et enlever la couche supérieure de la croûte. Parsemer de feuilles de thym et/ou de romarin et le placer dans le carton au centre de la couronne, le côté coupé vers le haut.
Badigeonner les brioches avec le jaune d'oeuf battu additionné d'une cuillère à soupe d'eau.

Cuire au four pendant 15 à 20 minutes maxi jusqu'à l'obtention d'une jolie coloration dorée.
Faire glisser sur un plat de service.
Décorer avec des herbes, des fruits secs et du raisin.

Couronne briochée au pesto et au Coulommiers

Si vous désirez confectionner votre propre pâte à brioche, la recette ci-dessous, à préparer la veille :

- 4 œufs

- 2 cl de lait
- 350 g de farine T45
- 15 g de levure fraîche
- 30 g de sucre en poudre
- 4 g de sel
- 200 g de beurre non salé, coupé en cubes et ramolli

Diluer la levure fraîche dans le lait tièdi. Réserver.

Dans un saladier, battre les œufs en omelette, ajouter la farine, le sucre et le sel, puis
le levain et bien mélanger afin d'obtenir une pâte molle et humide.
Ajouter le beurre, et pétrir durant 10 mn.
Une fois obtenu une sorte pâte à gâteau épaisse, couvrir d’un film étirable et placer au réfrigérateur.


Recette inspirée du blog Cuisine et Cigares

 

Repost 0
Published by Laurence B. - dans Mises en bouche
commenter cet article
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 16:29

Rien de plus convivial que les apéritifs dînatoires entre amis.
Pour les amateurs d'ail, voici une recette qui devrait combler vos attentes !

 

Pain à l'ail rapide

Pain à l'ail

Ingrédients :

- 2 petites baguettes précuites
- 150 g de beurre salé 
- 8 gousses d'ail 
- 1 bouquet de persil plat

Préparation :

Sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser à température ambiante.
Entailler les baguettes sans désolidariser les tranches les unes des autres.
Hacher les gousses d'ail avec le persil. 

Transformer le beurre en pommade.
Mélanger le beurre, l'ail et le persil, pour former une pâte homogène. 
Fourrer ce mélange entre chaque entaille de pain.
Passer au four à 180°C pendant 10 à 15 minutes (surveiller le doré du pain).

Déguster tiède à l'apéro.

 

 

Repost 0
Published by Laurence B. - dans Mises en bouche
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 08:00

Pour clore la trilogie de veloutés (velouté de brocolis au roquefort et velouté de poireaux à la bière blanche et au munster), je vous livre aujourd'hui la recette du velouté de betteraves au chèvre frais (au centre sur la photo).
Il se boit chaud, ce qui change de la manière habituelle de déguster la betterave. A découvrir !

Velouté de betteraves au chèvre frais

Velouté de betterave au chèvre frais

Ingrédients (quantité pour environ 4 assiettes de soupe et 8 verrines) :

- 500 g de betteraves cuites
- 4 petites pommes de terre
- 1 cube de bouillon de légumes bio
- 1 chèvre frais (type « Petit Billy »)
- sel et poivre

Préparation :

Éplucher, couper les pommes
 de terre et les betteraves en cubes.
Les faire cuire dans 50 cl de bouillon de légumes pendant 30 minutes.
Saler légèrement, poivrer.

Ramassez les légumes cuits à l'écumoire, les transvaser dans un blender et ajouter un peu de bouillon. Mixer finement en ajoutant le chèvre frais.
L'étape peut se faire en deux fois s'il y a trop de légumes (pour éviter que le blender ne déborde).
Ajuster la quantité de bouillon en fonction de la consistance souhaitée pour votre velouté.

C'est prêt !

Toutes mes recettes dans l'index alphabétique, ici : clic.

Repost 0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 08:00

Après avoir découvert le velouté de brocolis au roquefort hier, on expérimente aujourd'hui le velouté de poireaux à la bière blanche et au munster (à gauche sur la photo).

Velouté de poireaux à la bière et au munster

Velouté de poireaux à la bière blanche et au munster

Ingrédients (quantité pour environ 4 assiettes de soupe et 8 verrines) :

- 2 poireaux
- 125 g de roquefort
- 200 g de pommes de terre
- 1 oignon
- 1 cube de bouillon de légumes bio
- 200 g de lait condensé non sucré

- la moitié d'un petit munster

- 1 càs d'huile d'olive
- poivre

 

Préparation:

Éplucher et émincer l'oignon. Eplucher et couper en cubes les pommes de terre.
Les faire revenir à l'huile d'olive dans une cocotte pendant 3 minutes.
Enlever les 2 premières feuilles des poireaux, les rincer à grande eau et les émincer.
Ajouter le poireau dans la cocotte et le faire fondre 3 minutes.
Verser la bière et 75 cl d'eau froide dans la cocotte.
Ajouter les pommes de terre, le cube de bouillon et du poivre.
Couvrir et faire cuire à feu doux pendant 30 minutes.
Ramassez les légumes cuits à l'écumoire, les transvaser dans un blender et ajouter un peu de bouillon. Mixer finement en ajoutant le munster et du lait concentré non sucré.
L'étape peut se faire en deux fois s'il y a trop de légumes (pour éviter que le blender ne déborde).
Ajuster la quantité de bouillon en fonction de la consistance souhaitée pour votre velouté.

C'est prêt !

Demain, le velouté de betterave au chèvre frais.

 

Toutes mes recettes dans l'index alphabétique, ici : clic.

Repost 0
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 12:26

Au cas où personne ne l'ait encore remarqué, j'aime les légumes et j'aime le fromage.
Aimer le fromage est d'ailleurs un euphémisme.
J'ai entendu dire récemment que le fromage était addictif car il contenait de la caséine, protéine également présente dans certaines drogues.
Alors si c'est vrai, je peux le dire ouvertement : oui je suis complètement addict au fromage, impossible de m'en passer !

C'est la raison pour laquelle j'ai concocté dernièrement trois veloutés de légumes et y ait ajouté trois sortes de fromages.
Dégustées aussi bien en entrée en famille qu'en apéritif dînatoire avec des amis, ces trouvailles ont obtenu mon approbation et celles de mes invités.

On commence aujourd'hui par la première découverte : le velouté de brocolis au roquefort (à droite sur la photo).

Velouté de brocolis au roquefort

Velouté de brocolis au roquefort

Ingrédients (quantité pour environ 4 assiettes de soupe et 8 verrines) :

- 1 grosse tête de brocolis
- 125 g de roquefort
- 3 petites pommes de terre
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 200 g de lait condensé non sucré

- 1 litre de bouillon de légumes

- 1 càs d'huile d'olive
- poivre
- paprika

Préparation:

Éplucher et émincer l'oignon et l'ail. Eplucher et couper en cubes les pommes de terre.
Les faire revenir à l'huile d'olive dans une cocotte, et les faire légèrement dorer pendant 5 minutes.
Détacher les fleurettes de brocoli de son tronc, et émincer le tronc. Rincer le légume, l'égoutter, et le rajouter dans la cocotte.
Ajouter le lait concentré, et couvrir les légumes avec le bouillon.
Faire cuire à feu doux et à couvert pendant 25 minutes.
Ramassez les légumes cuits à l'écumoire, les transvaser dans un blender et ajouter un peu de bouillon. Mixer finement puis ajouter le roquefort, du poivre et quelques pincées de paprika.
L'étape peut se faire en deux fois s'il y a trop de légumes (pour éviter que le blender ne déborde).
Ajuster la quantité de bouillon en fonction de la consistance souhaitée pour votre velouté.

C'est prêt !

Demain, le velouté de poireaux à la bière et au munster.

 

Toutes mes recettes dans l'index alphabétique, ici : clic.

Repost 0
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 07:30
Allumettes feuilletées au comté

Allumettes feuilletées au comté

- de la pâte feuilletée « maison », c’est facile à faire et tellement meilleur ! La recette: clic
(ou de la toute prête, mais je ne garantie pas le résultat...)

- du comté (du 18 mois d'affinage pour moi)

et c’est tout !


Etaler la pâte feuilletée en lamelles assez fines.
Les « tortillonner » sur elles-mêmes, les poser sur une plaque de four agrémentée de papier cuisson.
Les parsemer de comté râpé à volonté.

Enfourner à 180°C (th.6) pendant 15 à 20 minutes (surveiller la fin de cuisson).
Sortir les allumettes lorsqu’elles sont dorées.
Les déguster tièdes à l'apéro avec un bon crémant de Bourgogne ou un Saint-Véran.

Repost 0
Published by Laurence B. - dans Mises en bouche
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 08:15

Ces petites verrines, dont la recette m'a été confiée et chaudement recommandée par Clémence, ont été LE succès de mes apéritifs durant ces fêtes de fin d'année. Mêlant délicatesse et gourmandise, elles ont été appréciées par tous, moi en tête! Merci Clémence !!

Quelque peu simplifiée par ci par là, la recette est accessible à tous les cuistots en herbe, et le résultat en jette vraiment!



http://nsa29.casimages.com/img/2013/01/06/130106084510907890.jpg

Petits pots au foie gras et réduction au Porto

 

Ingrédients (pour 6 verrines):

 
- 65 g de foie gras cru

- 45 g de foie gras cuit

- 20 g de parmesan râpé

- 1 œuf

- 300 g de crème liquide

- ¼ de litre de porto rouge

- Sel et poivre du moulin

- 5 baies au moulin

 

Préparation

 

1) Faire bouillir 180 g de crème liquide dans une casserole. L’ébullition obtenue, retirer la casserole de la plaque de cuisson, ajouter 45 g de foie gras cuit et 65 g de foie gras cru, puis bien mixer afin d’obtenir un mélange homogène dans un blender. Incorporer ensuite 1 œuf, fouetter de nouveau, rectifier l’assaisonnement, saler et poivrer si nécessaire. Passer cette crème à travers une passoire très fine, la répartir dans les verrines, couvrir d'un film alimentaire et placer au réfrigérateur pendant 12h00.
(ayant fait la recette 2 fois, j'ai également placé les verrines seulement 30 minutes au frais, et c'était suffisant pour un résultat final tout aussi réussi).

2) Préchauffer le four à 120°C, en position statique de préférence. Sortir les verrines du réfrigérateur et les réserver 15 minutes à température ambiante avant cuisson afin qu’elles soient tempérées.

3) Placer les verrines dans un plat à gratin, verser de l'eau bouillante dans le plat aux deux tiers de la hauteur des verrines (bain-marie), glisser le plat dans le four préchauffé, et cuire 30 minutes à 120°C.
Au bout de 20 minutes, surveillez vos verrines, si les crèmes commencent à dorer sur le dessus, les couvrir avec une feuille de papier aluminium et terminer la cuisson ainsi. Pour ma part, ça n'a pas été nécessaire.

La cuisson terminée, ôter les petits verres du bain-marie, les réserver à température ambiante et laisser la crème au foie gras refroidir.

 

4) Préparer la réduction au porto : Faire réduire dans une casserole sur feu doux ¼ de litre de porto rouge jusqu’à obtenir une consistance sirupeuse, soit environ la valeur 4 cuillères à soupe. Attention à ne pas franchir la limite où le Porto se transformerait en caramel et deviendrait trop épais. Débarrasser ensuite cette réduction dans un récipient et la laisser refroidir à température ambiante.

 

5) Préparer une crème de parmesan : Verser 120 g de crème liquide dans une petite casserole après avoir pris soin d’humidifier le fond avec un filet d’eau, ajouter le parmesan râpé, chauffer sur feu doux 3 à 5 minutes à légers frémissements, le temps au parmesan de fondre et laisser l'ensemble prendre une consistance bien crémeuse. Si la crème vous semble un peu trop épaisse, la détendre légèrement avec un filet d'eau.

6) Au moment de servir, verser dans chaque verrine, sur la crème au foie gras, 1 petite cuillère à café de réduction au porto, puis 1 cuillère à soupe de crème au parmesan, et un tour de moulin 5 baies. Déguster sans attendre ces petits pots au foie gras et réduction au porto en mise en bouche avec un verre de porto, un verre de vin blanc ou du Champagne.

N.B.: pratique quad on reçoit, ces verrines peuvent se cuisiner la veille (garder au frais et sortir 1h avant dégustation), idem pour la crème au parmesan. La réduction au Porto se conserve, quant à elle, à température ambiante recouverte d'un film alimentaire.

Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 12:45


Samedi dernier, j'avais cuisiné des verrines pour l'apéro, et comble de la bêtise, j'ai oublié de les servir !!
Il faut dire qu'il y avait énormément de mises en bouche à grignoter, et qu'à force de planquer ça et là des petits plats dans mon frigo, il y en a un qui est passé à l'as au moment du service.

Bon c'est fait, n'en parlons plus
!

Voici donc ces satanées verrines que mes invités auraient dû déguster si leur hôte n'avait pas manifesté ses premiers signes de sénilité...



http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/30/120430013752892058.jpg

Légumes confits sur flans de parmesan

Ingrédients (pour 12 mini verrines pour l'apéro):

Pour le tian:

- 2 petites courgettes
- 1 tomate coeur de boeuf
- 1 oignon jaune
- 2 gousses d'ail
- sel, poivre
- quelques brins de thym
- 1 cuillère à soupe de miel liquide

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive

Pour les flans de parmesan:

- 10 cl de crème liquide à 15% MG
- 6 cuillères à soupe de parmesan râpé (ou de grana padano)

Préparation:

Ecraser une gousse d'ail et frotter votre plat allant au four avec.

Après les avoir lavés, et épluchés  les oignons, couper tous les légumes en assez fines rondelles.
Les alterner à la verticale dans votre plat, bien serrés.

Ecraser la gousse d'ail restante et la répartir sur les légumes.
Saler, poivrer et parsemer de thym émietté du bout des doigts.

Faire couler le miel puis l'huile d'olive en filet sur le tout.

Enfourner à 180°C pendant 40 minutes, puis 15 minutes de + à 150°C (les légumes vont cuire, griller puis commencer à confire), ensuite laisser votre plat dans le four éteint jusqu'à ce qu'il refroidisse (les légumes continueront de confire doucement).

Pendant la cuisson des légumes, faites chauffer la crème dans une petite casserole.
Lorsqu'elle frissonne, ajouter le parmesan râpé et fouetter au fouet à main pendant 1 minute, le temps au fromage de fondre et obtenir une crème bien lisse. Poivrer légèrement.

Répartir la crème au fond des verrines, couvrir de film alimentaire et placer au frais pendant 30 minutes minimum. En refroidissant, la crème donnera une consistance de flan crémeux.

Une fois les légumes refroidis, placer dans chaque verrine une bonne épaisseur de légumes à la verticale par-dessus les flans de parmesan (au moins 2 tranches de chaque légume par verrine).
Remettre au frais jusqu'au service, puis déguster à la petite cuillère.

Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 09:52
Servis lors d'un apéritif, ces mini hamburgers ont eu un tel succès auprès des enfants et de leurs parents, que j'ai dû me remettre à la tâche pour une seconde fournée. Succès garanti auprès de toute la famille !



http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/27/110927115456453453.jpg

Mini-hamburgers
 
Ingrédients (pour 8 personnes) :
 
Pour 15 mini hamburgers:
3 pains à hamburgers
200 g de viande de boeuf hachée
1 échalotte hachée
10 feuilles de coriandre fraîches
1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire (au rayon produits du monde)
Poivre
2 grandes et fines tranches de Gouda, d'Edam ou d'Emmental
1 cuillère à soupe de moutarde mi forte
2 cuillère à soupe de sauce tomates maison
15 pics en bois
 
Préparation:
 
Dans un saladier, pétrir à la main la viande hachée avec l'échalote hachée, la coriandre ciselée, la sauce Worcestershire et un peu de poivre.
Façonner 15 petites boules légèrement aplaties, et les faire revenir 1 minutes sur chaque face dans une poêle anti-adhésive.
Retirer et réserver.
 
A l'aide d'un emporte-pièce d'un diamètre de 3 cm environ (je me suis servie d'un verre à vodka type shooter), couper des mini disques dans les pains à hamburgers. Chaque pain permet de faire 5 mini hamburgers.
Ne trouer qu'une seule tranche à la fois pour obtenir de jolis cercles.
Le "démoulage" est un peu délicat : utiliser la pointe d'un couteau rond pour faire sortir le pain du verre.
 
Avec le même emporte-pièce, couper 15 disques de fromage.
Dans un bol, mélanger la moutarde et la sauce tomate maison.
 
Monter les mini hamburgers : un fond de pain, puis un disque de fromage, une petite boule de viande, 1 cuillère à moka de sauce, finir par le pain et traverser le centre avec un pic en bois pour tenir le tout.
Enfourner 10 minutes à 150°C pour finir de cuire la viande, faire fondre le fromage et rendre le pain légèrement croustillant.
 
Servez immédiatement.
 
Il est possible d'agrémenter cette recette en rajoutant des oignons rissolés et au dernier moment (après cuisson finale) une petite feuille de salade et/ou un morceau de tomate, entre la viande et la tranche de pain supérieure.
Et dégustez-les sans attendre, car ils disparaissent à vue d'œil !

Nota Bene: si vous êtes des puristes des produits non industriels, ce qui n'est pas un mal - comme mon ami DD pour ne pas le citer - remplacez les pains à hamburgers par des tranches de bon pain de campagne et découpez la mie à l'emporte-pièce.


Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 13:32
Comme souvent, j'aime consulter le site de L'Internaute Cuisine qui regorge de recettes rapides à préparer, innovantes et délicieuses.
Une fois encore, je n'ai pas été déçue avec cette crème de betterave à la fois suave et relevée, dont les saveurs sucrées salées ont séduit les papilles de mes invités, ainsi que les miennes. C'est une recette proposée par Françoise Gambs.

C'est la mise en bouche qui accompagnait les verrines aux lentilles corail de mon apéritif dînatoire de mai... ça date... pardon pour le délai des articles, j'ai du mal en ce moment.


 
Crème de betterave
 
Ingrédients (pour 6 à 8 verrines)
 
- 2 betteraves cuites
- 1 échalote
- 4 portions individuelles de Boursin ail et fines herbes
- 1 cuillère à café de vinaigre balsamique
sel et poivre 
 
Hachez l'échalote, puis mixez ensemble les betteravesl'échalote, le vinaigre et les Boursins, jusqu'à obtention d'une consistance fine et crémeuse.
Salez légèrement et poivrez. 
Remplissez les verrines et placez au frais jusqu'au moment de servir.
 
Présentez vos verrines décorées d'une herbe fraîche (ici, des feuilles de menthe), afin de jouer sur le contraste des couleurs.
Personnellement, j'ai proposé cette crème de betteraves accompagnée de petites tranches de pain de campagne toastées.

 


Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 15:07

Petite déconvenue cette semaine !
J'avais acheté tout ce qu'il faut pour faire la recette de Manu (
velouté d'asperges aux fanes de radis), ami bourguignon qui regorge de bonnes idées en cuisine, j'étais faim fin prête à me régaler et tout et tout...

Oui mais voilà, les jours ont passé, j'ai manqué de temps et j'ai finalement trop attendu...
Résultat: mes fanes étaient tout flétris, limite cuits par le froid du frigo (mais pas mangeables !!) et les queues de mes asperges commençaient à s'abîmer sur le 1er tiers. Mfffff....
Un beau gachis, quoi !

Qu'à cela ne tienne, Hahaaaa, je me suis rabattue sur la superbe décoration qu'il avait proposé sur son velouté, et j'en ai fait des mises en bouche toutes en légèreté.
Il me restait une petite betterave en rab... allez hop, ni vu ni connu j't'embrouille, je lui ai également fait sa fête par la même occasion à celle-là... non mais !

Amuses-bouches légers aux crudités

Amuses-bouches aux crudités

Ingrédients:

Pour 8 amuse-bouches de chaque :

- 1 botte de radis

- 2 betteraves cuites

- 8 asperges vertes

- 1 gousse d'ail 

- 16 tranches de pain

- 1 cuillère à café bombée de pesto (tout prêt, ou fait maison c'est bien meilleur!)

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

- 1 cuillère à café de moutarde

- sel et poivre 


Préparation:

Lavez les asperges, coupez les tiges en gardant les têtes + 3 cm de tiges.

Vous pourrez utiliser le reste des tiges (pas les miennes qui étaient immangeables!) dans une autre recette, le velouté d'asperges de Manu par exemple.

Faites-les cuire 10 minutes dans de l'eau bouillante.
Égouttez et réservez.

 

Nettoyez les radis, coupez tout le vert (gardez-le pour la soupe de fanes de Manu par exemple, pas le mien il était pourri j'vous dis!) et râpez les radis avec une râpe manuelle à petits trous.
Faites de même avec les betteraves, qui n'ont rien demandé mais tant pis pour elles, avec une râpe à plus gros trous.

 

Faites toaster les tranches de pain, puis frottez-les avec la gousse d'ail épluchée.

 

Préparez la sauce dans un bol: fouettez ensemble à la fourchette l'huile d'olive, le vinaigre, la moutarde et le pesto (parmesan, pignons grillés, basilic frais, gousse d'ail, huile d'olive, le tout écrasé au pilon). Poivrez et salez un peu si nécessaire.

 

Disposez du radis râpé sur 8 toasts et de la betterave râpée sur les 8 autres.
Posez une pointe d'asperges sur chaque, disposez sur les assiettes de présentation et proposez un peu de sauce à côté.

Libre à chacun de mettre la quantité de sauce désirée sur son toast.
Dégustez sans attendre, sinon ça ne croustille plus !

Toutes mes recettes dans l'index alphabétique, ici: clic.

Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 07:44

Depuis que j'ai dégusté cette recette chez un ami fin gourmet et cordon bleu, il me tardait de reproduire cette petite merveille à la maison.
Ce fut chose faite le week-end dernier car nous recevions la famille à déjeuner.
J'ai trouvé la fameuse recette dans le livre Verrines de José Maréchal aux éditions Marabout.


Comme c'est une mise en bouche copieuse (je l'ai accompagnée d'une seconde mise en bouche, recette dans un prochain article), je n'ai pas proposé d'entrée pour le repas qui a suivi.

Verdict de la famille: franc succès !

http://nsa27.casimages.com/img/2011/09/03/110903033308194807.jpg

Verrines de lentilles corail, jambon Serrano et foie gras

Ingrédients
(pour 12 verrines):

- 200 g de lentilles corail
- 1 petit oignon haché
- 1 cube de bouillon de poule (ou du bouillon maison pour les puristes)
- 1 tranche de jambon Serrano (épaisseur: 0,5 cm)
- 40 g de foie gras mi-cuit
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
- 1 cuillère à café de moutarde
- sel, poivre

Préparation:

Placez les lentilles dans une casserole, recouvrez-les d'eau froide (en respectant les volumes eau/lentilles indiqués sur le paquet), ajoutez le cube de bouillon, l'oignon haché et faite cuire à frémissement pendant 10 mn environ (attention les lentilles corail cuisent vite, surveillez afin de ne pas obtenir une purée). Egouttez si besoin, placez au fond de vos verrines et laissez refroidir.

Coupez le jambon Serrano et le foie gras en petits dés. 
Dans un bol, fouettez ensemble l'huile d'olive, le vinaigre balsamique et la moutarde, afin d'obtenir une vinaigrette onctueuse.
Salez et poivrez.

Disposez le jambon puis le foie gras sur les lentilles refroidies.

Placez les verrines au frais, sortez-les 5 minutes avant de déguster, et arrosez d'un peu de vinaigrette (1 à 2 cuillères à café par verrine) au dernier moment.

http://nsa27.casimages.com/img/2011/09/03/110903033036309711.jpg

Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 12:45

Week-end prolongé en vue?
C'est le retour des apéritifs dînatoires dans le jardin (28°C à l'ombre un 7 mai, ça sent bon l'été!)
Pas envie de cacahuètes ni de chips ?
Optez pour ces minis pains escargots à l'ail, pignons, thym et parmesan.
Rapides à faire, ils sont également rapidement avalés, et avec beaucoup moins de scrupules que les cacahuètes !

Minis pains escargots à l'ail, pignons, thym et parmesan

Minis pains escargots à l'ail, pignons, thym et parmesan

Ingrédients :

- une pâte à pizza maison. Tout le monde a sa recette, mais à défaut de chercher dans tous vos placards, vous en trouverez de très bonnes 
 ou .
- 50 g de pignons grillés à sec dans une poêle anti-adhésive
- 2 grosses gousses d'ail hachées
- 1 cuillère à soupe de thym séché
- 80 g de parmesan râpé
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Préparation :

Une fois votre pâte à pizza prête et levée, étalez-la sur 1 cm d'épaisseur maximum, en forme de rectangle.

Dans un pilon, écrasez grossièrement les pignons grillés, ajoutez l'ail haché, le thym, le parmesan et l'huile d'olive. Remuez bien l'ensemble afin d'obtenir une pâte grumeleuse.

Etalez cette préparation sur la pâte à pizza, et enroulez cette dernière sur elle-même dans le sens de la longueur.
Coupez des tronçons de 2 cm, placez les escargots sur une plaque de four agrémentée de papier cuisson, et enfournez à 200°C (Th.7) pendant 10 à 15 minutes.

Servez à vos convives une fois tiédis ou refroidis.

Toutes mes recettes dans l'index alphabétique, ici: clic.

Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 07:40
Décidemment Manu, tu as une grande influence sur moi ! ;o)

Ton message a boosté ma motivation (restée au placard depuis quelques semaines)...
Alors aussitôt dit, aussitôt fait !

Librement inspirées d'une recette sur
L'Internaute Cuisine, ces minis brochettes sont généralement vite englouties à l'apéro.
Bon d'accord, c'est un peu tôt pour les tomates (sauf les séchées), mais tant pis j'assume !



Brochettes Gnocchi, chorizo, tomates, tome de brebis, sauce pistou

Ingrédients:

- 1 sachet de gnocchi italien à poêler, préalablement cuits à la poêle comme indiqué sur l'emballage (remplacer le beurre par de l'huile d'olive)
-barquette de tomates cerises
quelques pétales de tomates séchées
- 1 chorizo (doux)
- 1 morceau de tome de brebis 
- huile d'olive
- miel d'acacia (du Plaisir à Cluny, les abeilles de Mikkaël ont bien travaillé)
- thym 
- sauce pistou maison: pignons grillés, basilic, parmesan, huile d'olive, sel et poivre (le tout mixé)
- 1 filet de crème liquide


Préparation:

Sur des pics en bois, alternez une tomate cerise, une tranche de chorizo, un morceau de tomates séchées et un gnocchi poêlé.
Mettez les brochettes dans un plat allant au four, arrosez d'un filet d'huile d'olive et de miel d'acacia, parsemez de thym et enfournez pour 5 à 10 minutes à 200°C.
Retirez du four lorsque les tomates cerises ont éclaté leur peau.
Laissez tiédir puis ajoutez les dés de tome de brebis.

Dans un bol, mélangez le pistou à un filet de crème liquide.
Présentez les brochettes sur des petits ramequins garnis de sauce pistou et trempouillez allègrement dedans avant de déguster.

On est vendredi... ce soir, c'est apéro dînatoire... bon appétit ! :o)



Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 12:15

Les apéritifs dînatoires et les verrines ayant toujours le vent en poupe actuellement, je prend un malin plaisir à les conjuguer à tous les temps !

Ici, servis dans des verres à Téquilas frappées, ces onctueux cappuccini se dégustent en guise de mises en bouche et à la petite cuillère. A la vôtre !




Cappuccino glacé carottes et cumin

Ingrédients:

- 600g de carottes
- 40cl de bouillon de volaille
- 30 cl de crème liquide
- quelques pincées de cumin
- sel et poivre
- paprika en poudre

Préparation:

Epluchez et coupez les carottes en petites rondelles.
Faites-les cuire 20 minutes dans le bouillon.
Mixez le tout finement avec 20 cl de crème liquide et 2 pincées de cumin, afin d'obtenir un velouté onctueux et sans grumeaux.
Laissez refroidir, versez dans les verrines puis placez 1 à 2 heures au réfrigérateur.

Montez les 10cl de crème liquide restante en chantilly, avec un peu de de sel, de poivre et 3 pincées de cumin.
A l'aide d'une poche à douille, surmontez les verrines de chantilly au cumin, et parsemez de paprika.

Servez bien frais et dégustez à la petite cuillère à moka.

 



Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 09:56
Il y a un peu plus d'un an, j'avais obtenu un petit succès sur L'Internaute Cuisine - dont je n'étais pas peu fière, je l'avoue - avec ma trilogie de poivrons au chèvre.
Cet été, sur les étals des maraichers, est apparu le poivron orange. Je ne sais pas s'il est issu d'un mariage génétique incongru (Manu saura me le dire, j'en suis sûre), j'ai toutefois eu envie de lui rendre justice en le rajoutant à ma précédente recette, qui de trilogie est devenue tétralogie.

Oui je sais Manu, ce n'est pas la saison des poivrons, mais pour la petite histoire, sache que:

1) mon clafoutis aux courgettes a été cuisiné, pris en photo et dégusté cet été (j'avais conservé la recette dans mes petits tiroirs secrets, en cas de panne d'articles sur mon blog et de flemmingite aigüe... j'ai bien fait, je n'avais rien à me mettre sous la dent à la mi-décembre, cette recette m'a sauvé la mise)
.

2) je voulais faire mes coulis de poivrons en septembre, à la fin de la saison, et les surgeler pour cet hiver, mais j'ai pensé qu'après plus de 3 mois dans le congélateur, mes petits coulis n'allaient plus être très très bons, gorgés d'eau et ayant perdu beaucoup de leur parfum. Je suis donc humaine, c’est à dire non infaillible, et oui je l'avoue j'ai craqué quelques jours avant Noël, j'ai acheté mes beaux poivrons multicolores, bien lisses, bien bombés, tout brillants et remplis de pesticides et autres saloperies
engrais dégoûtants au rayon fruits et légumes de Carrefour !!!
Arghhhh, shame on me!





Tétralogie de poivrons au chèvre

Ingrédients :

- 2 poivrons rouges
- 2 poivrons verts

- 2 poivrons jaunes
- 2 poivrons oranges
- 200 g de chèvre frais
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 6 cuillères à soupe de crème liquide allégée
- 1 pincée de piment d'Espelette
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès
- la moitié d'une petite gousse d'ail
- sel et poivre

Préparation :

Faites griller les poivrons sous le grill du four en les retournant régulièrement. En fin de cuisson, déglacez le plat avec le vinaigre de Xérès.
Une fois les poivrons grillés et cuits, placez-les dans un saladier recouvert de film alimentaire pendant 10 minutes ou plus, vous les pèlerez plus facilement. Conservez le jus qu'ils vont rejeter en les pelant.

Dans un bol, écrasez puis fouettez le chèvre avec la crème, l'huile d'olive, l'ail haché, le piment et un peu de sel.

Mixez séparément les 4 poivrons, additionnés d'une demi-cuillère à café du déglaçage au vinaigre et d'une cuillère à soupe de leur jus. Salez et poivrez.


Montez les verrines : une couche de poivron rouge, suivie de la crème au chèvre, puis une couche de poivron vert, de la crème au chèvre, ensuite une couche de poivron jaune, de la crème au chèvre, et pour finir, la couche de poivron.

Laissez reposer au frais pendant 2 heures minimum recouvert de film alimentaire. Dégustez bien frais à la cuillère, en entrée ou en mises en bouche selon la grosseur des verrines.

Présentez avec des tranches de pain de campagne grillées, frottées à l'ail et avec un filet d'huile d'olive, ou avec des gressins aux graines de sésame.

NB: Cette recette peut se préparer la veille et se conserver au frais sous film alimentaire. Ces proportions sont pour 6 verrines servies en entrée, ou jusqu'à 12, voire 16, mini verrines apéritives.  

Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 11:03

Le croustillant des noix et le fondant du confit de canard font de ces muffins de très agréables mises en bouche, sur un buffet, à l'occasion d'un apéritif dînatoire ou lors d'un pique-nique.

 

Muffins au confit de canard et aux noix

Ingrédients (pour 12 muffins):

- 2 cuisses de canard confites

- 30 g de noix décortiquées et concassées grossièrement

- 225 g de farine 

- 1 sachet de levure

- 1 cuillère à café rase de sel fin

- 2 oeufs 

- 80 g de beurre fondu

- 1 yaourt nature

- 2 cl de lait

Préparation:

Dans un plat allant au four, placez les cuisses de canard confites. Enfournez pendant 20 minutes à 180°C (Th.6).

Laissez-les refroidir à température ambiante.

Pendant ce temps, dans un saladier mélangez la farine, la levure et le sel.

Faites un puits, et au centre versez les oeufs battus avec le yaourt, le beurre fondu et le lait. Mélangez énergiquement 30 secondes afin d'obtenir une pâte souple.

Ajoutez délicatement les 2 tiers des noix concassées.

Une fois le canard refroidi, enlevez la peau et détaillez la chair fondante en petits morceaux.

Mélangez les 2 tiers du canard avec la pâte.

Remplir les moules à muffins à moitié, garnissez la partie centrale avec le reste du canard, et versez le reste de pâte par-dessus.

Parsemez l'ensemble avec le reste de noix.

Enfournez 20 minutes à 180°C (th.6).

Lorsqu'ils sont bien dorés, sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille.

Vous pouvez les déguster tièdes ou froids.

 

 

Repost 0
Published by Laurence A. - dans Mises en bouche
commenter cet article
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 12:45
Inspirés d'un magnifique anniversaire (celui de David, il se reconnaîtra!) où nous ont été servis des "wrap's" très gourmands, ces petits roulés ont fait le bonheur de mon apéritif ce week-end.
La garniture n'est pas identique à celle que nous avons dégustée, mais l'esprit reste le même.


http://img152.imageshack.us/img152/7587/rouls2pq3.jpg


Roulés parfumés pour l'apéritif

Ingrédients pour 8 personnes:

- 4 wraps (sorte de fajitas vendues au rayon mexicain des supermarchés)

- 6 portions de fromage frais ail et fines herbes (type Boursin)
- 6 tranches de blanc de poulet (aux herbes ou doré au four, au rayon jambon blanc)
- 6 tranches fines de Cheddar ou autre fromage à pâte cuite
- salade verte (laitue, batavia, roquette ou encore jeunes pousses d'épinards)

Pour la sauce :
- 1 yaourt nature
- 1 petite échalote hachée
- 1 cuillère à soupe de ciboulette séchée
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de vinaigre balsamique
- le jus d'un demi- citron jaune
- sel, poivre

Préparation:

Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients ensemble dans un bol.
Etalez le fromage ail et fines herbes sur les 2 tiers de la surface des crêpes (1 portion et demi par crêpe).
Ajoutez une cuillère à soupe de sauce, et étalez-la.

Rajoutez quelques feuilles de salade, puis 1 tranche et demi de blanc de poulet ainsi que de Cheddar par crêpe.
Roulez les crêpes bien serrées.
Coupez les deux extrémités, puis piquez avec un cure-dent avant de couper un à un les roulés apéritifs.

Astuce: Afin que la garniture ne déborde pas, étalez tous vos ingrédients sur les 2 tiers de chaque crêpe, et commencez par rouler du côté de la garniture qui, en serrant bien vos crêpes, va s'étaler sur le reste de la surface.
http://img155.imageshack.us/img155/9452/rouls1dw3.jpg
Repost 0
Published by Laurence B. - dans Mises en bouche
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 11:15
J'ai eu l'occasion de tester au moment des fêtes de délicieuses mises en bouche, à la fois légères et originales.
Elles ne sont pas très longues à réaliser et elles présentent très bien pour les invités qui n'en font qu'une bouchée.

Pour les choux, vous avez le choix entre les acheter tout prêts, ou bien les faire vous-mêmes. Si vous avez choisi la seconde option, c'est très facile et rapide à faire, alors n'hésitez pas, c'est tellement meilleur quand c'est "fait maison"!

Pour la recette, reportez-vous à celle des chouquettes, en prenant soin de ne mettre qu'une pincée de sucre dans la pâte, et de la saler un peu plus.



Petits choux farcis à la crème et aux oeufs de saumon

Ingrédients pour 4 personnes (2 choux/personne):

 

- 8 petits choux salés (à réaliser à l'avance dans la journée)
- 10 cl de crème fleurette
- 100 gr d’oeufs de saumon
- 1 cuillerée à café bombée de raifort râpé
- Aneth

Préparation (à réaliser 1 heure avant)

Au préalable, mettez la crème fleurette dans un bol et placez-le pendant 20 minutes au congélateur, avec les branches de votre fouet électrique.
Au bout de ce temps, battez sans attendre la crème en chantilly.
Puis, incorporez le raifort et l’aneth hachés sans cesser de battre.
Arrêtez lorsque la chantilly tient au fouet (et avant qu'elle ne se transforme en beurre!)
Placez la crème au régrigérateur jusqu'au moment de servir.

Au dernier moment, coupez les choux en 2. Garnissez-les avec la crème et ajoutez une petite cuillère d'oeufs de saumon par-dessus.
Refermez les choux et servez aussitôt.

 

Repost 0
Published by Laurence B. - dans Mises en bouche
commenter cet article
18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 06:30


Aujourd'hui, un petit rappel de cet été, avec une recette déjà réalisée plusieurs fois, un classique pour moi, et de chez Marmiton.

Le Gaspacho de tomates San Marzano:
(avec une photo que j'avais déjà réalisé pour Marmiton à l'époque)

cliquez ici




En mise en bouche, ça passe tout seul, tout en légèreté, sans couper l'appétit et en plus c'est joli! :o)




Bonne dégustation!



Repost 0
Published by Laurence B. - dans Mises en bouche
commenter cet article

Articles Récents

  • Couronne briochée au pesto et au Coulommiers
    Une recette ultra simple, pas très longue à préparer (si vous achetez votre pâte à brioche chez votre boulanger) et qui en jette à l'apéro !J'ai nommé la couronne briochée au pesto et au Coulommiers. Couronne briochée au pesto et au Coulommiers Ingrédients:...
  • Gratin de poulet et légumes au Mont d'Or
    Cette fois, le froid commence bel et bien à s'installer. Je ne résiste donc pas plus longtemps à l'appel du fromage fondu ! C'est la première recette du genre de la saison, mais ça ne sera pas la dernière... Pour commencer en beauté, un joli Mont d'Or...
  • Aubergines farcies
    Tout comme pour la courgette, ce sont les derniers jours de l'aubergine. Profitons-en une dernière fois avec un mode de cuisson ultra rapide, découvert il y a peu, et qui donne un fondant incomparable à ce légume parfois spongieux ou caoutchouteux à la...
  • Pain à l'ail rapide
    Rien de plus convivial que les apéritifs dînatoires entre amis. Pour les amateurs d'ail, voici une recette qui devrait combler vos attentes ! Pain à l'ail Ingrédients : - 2 petites baguettes précuites - 150 g de beurre salé - 8 gousses d'ail - 1 bouquet...
  • Tian de courgettes et riz au parmesan
    Le soleil et des températures élevées pour l'arrière-saison me permettent de cuisiner les dernières courgettes avant d'entamer des recettes plus automnales. Profitons-en encore peu, avec un plat qui permet de faire manger des légumes aux enfants récalcitrants. Tian...
  • Gratin de légumes à la fourme d'Ambert
    Encore une recette de légumes de saison. Je ne m'en lasse pas en ce moment. Et toujours pour apporter une note gourmande: du fromage! Ici de la fourme d'Ambert. Juste délicieux!! Gratin de légumes à la fourme d'Ambert Ingrédients (pour 4 à 5 personnes):...
  • Salade de quinoa, lentilles, légumes et feta
    Une salade vitaminée pour un hiver en pleine forme, et parfaite pour la lunch box! Pour la vinaigrette, ne la mélangez pas à l'avance dans la salade. Chacun se servira en fonction de ses besoins ou de ses envies. Et surtout, adaptez-la selon vos goûts:...
  • Le meilleur crumble aux légumes et au chèvre
    Alors là, je ne saurais que trop vous recommander cette succulente recette. Le principe est tout bête - un crumble salé - mais il allie des saveurs exquises pour qui aime les légumes, le fromage, les aromates... Je me suis inspirée d'une recette basique...
  • Joyeux anniversaire Abracadabra!
    Abracadabra fête ses 10 ans! Bon anniversaire à mon petit blog, né en 2006, la même année que mon fiston adoré. C'était une belle année! Merci à tous ceux qui ont permis qu'il continue d'exister: les lecteurs fidèles qui viennent piocher des idées depuis...
  • Galettes de légumes
    Accompagné d'une salade verte (agrémentée de graines de courge) et d'un fruit, voilà un dîner complet et léger. Galettes de légumes Ingrédients (Pour 4 personnes) : - 1 oignon rouge - 1 pied de brocoli - 4 à 5 carottes - 4 œufs - 80 g de parmesan râpé...